Jinkaku Radio

biographie - 12.06.2007 14:00

Jinkaku Radio

Jinkaku Radio est crée en décembre 2000 par le chanteur Yuuki (ex.De Stijllia), le guitariste Maya, et le bassiste Naoki (d’Atomic Tornado). Leurs activités démarrent en 2001, et même si les membres ne portent maintenant que des costumes classiques, leurs apparences étaient le plus souvent extrêmes. Ils avaient un look typique d’un groupe de visual kei avec beaucoup de maquillage et des vêtements de femme.

En mai, ils produisent leur première demo-tape nommée Nejimakidori, seulement distribuée en concert. Ils font plusieurs concerts et un oneman le 14 décembre. Quelques semaines plus tard, Maya décide de quitter le groupe. Mais il reste pendant très longtemps comme membre de session.
La prochaine sortie en avril 2002 est celle de leur première video tape Moody Radio Theatre. Cette dernière est aussi exclusivement vendue après les concerts et elle est limitée à 100 exemplaires. A l’heure actuelle, c’est un objet de collection pour les fans de Jinkaku Radio qui peut être revendu à plus de 30 000 yens sur les sites d’enchères. Le mois suivant, une de leurs chansons est présente sur une compilation, ainsi ils réussissent à être connu par plus de monde.

Mai (de LUV’ra-doll) devient en juin un membre de session à la batterie sous le nom de Half-radio. C’est aussi à cette période qu’ils sortent le maxi-single Kairo (édité une seconde fois en septembre). Sur la pochette du single, les deux chiens ne sont d’autres que les animaux de Yuuki et Naoki. En octobre, ils participant à une autre compilation avant la sortie de leur seconde video tape qui est aussi rare que la précédente.

En avril 2003, ils réalisent enfin leur premier album intitulé Shouko, contenant 13 pistes, accompagné d’une importante tournée en juillet et en août. Maya n’a pas contribué à cet album et il a été remplacé par Rai (guitariste de Falcioune et d’Isolation) pour l’enregistrement. En juin, il intègre officiellement le groupe alors que Maya les quitte définitivement.

En décembre de la même année, ils sortent leur deuxième single Yuuhodou qui atteint la 10ème place du classement Oricon Indies. Le clip de cette chanson apparaît dans Expect Rush III, un magazine avec un DVD produit par SHOXX (en mai 2004).

Ils assurent plusieurs concerts en janvier et février 2004, avant le départ inattendu du batteur Mai. Jinkaku Radio font alors une pause jusqu’à ce qu’ils trouvent un remplaçant : Shin. Celui-ci connaît Naoki depuis le projet Lemon-Glass d’Atomic Tornado. Etant à nouveau au complet, le groupe part en tournée en été. En décembre, ils montent sur scène avec deadman et font une petite tournée en solo. Ils organisent également un concert de charité en faveur des victimes du tremblement de terre qui a eu lieu quelque temps avant. Ils confirment lors d’une interview pour le magazine SHOXX qu’ils ont travaillé sur un nouvel album. Cependant, Yuuki donne la priorité aux concerts et ce n’est qu’un single qui arrive dans les bacs en mai 2005. Finalement, Ubasuteyama apparaît le 31 juillet. Leur musique a un peu changé, elle est plus mature, même si elle était déjà pour Yuuhodou.
Les fans ne s’attendent qu’à un seul single et la discographie du groupe se développe difficilement jusqu’à la sortie d’Akui, en décembre. Ils produisaient eux-mêmes leurs disques mais cette fois-ci le single est distribute par Danger Crue (le “sous-label” de Sony Japan).

Environ un an après, Jinkaku Radio fait deux nouveaux singles : Bangal Shoukogun (des chansons en version « live ») et Gakubuchi. Le premier est une parodie sur les groupies; pendant les concerts, ils portent des "headpieces" (accessoires portés sur la tête). Mais Rai annonce son départ et rien n’est sûr en ce qui concerne son remplacement ; pourtant des concerts sont d’ores et déjà programmés.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités
  • Chaotic Harmony
  • euroWH