Ishikawa Chu

biographie - 06.02.2009 13:00

Ishikawa Chu

Chu Ishikawa commence à faire de la musique dès l'âge de 15 ans à l'aide de son premier synthétiseur. Il forme son premier groupe punk, Zeitlich Vergelter, trois ans plus tard. L'accueil reçu de la part de la scène indies est plutôt bon, et de grands noms de la scène expérimentale et bruitiste tels que Ruins ou Boredoms l'encouragent vivement. La vie de Zeitlich Vergelter est finalement de courte durée, et le groupe splitte après la sortie du single Schlagen / Dimension en 1985, et la participation à l'omnibus Dead Tech - No Wave From Japan avec le titre Schauder une année plus tard.

Chu Ishikawa continue par la suite d'expérimenter en solo et signe une musique plus percussive, avec des instruments qu'il fabrique à l'aide de réservoirs et de moteurs de camions ou bien encore de roues de motos. En 1988 il est contacté par le réalisateur Shinya Tsukamoto qui lui demande de composer la musique de son film semi-amateur Tetsuo. Contre toute attente, le moyen-métrage obtient une énorme reconnaissance à travers le monde et le réalisateur, ainsi que Chu Ishikawa, sont encensés. Dès lors, les deux artistes n'auront de cesse de coopérer sur de multiples projets.

Le compositeur signe en 1992 la musique de Tetsuo 2 : Body Hammer. Les bandes originales des deux films se retrouvent compilées sur un même CD la même année, puis rééditées en 1998.

En avril 1993 Chu Ishikawa forme son deuxième groupe, Der Eisenrost, dont la musique se trouve être la synthèse des sonorités explorées avec Zeitlich Vergelter et en solo, à savoir un punk-metal où les percussions métalliques tiennent une place de choix. Der Eisenrost fait de nombreux concerts et participe à plusieurs festivals au Japon. Un live video, filmé par l'équipe technique de Shinya Tsukamoto, est commercialisé en 1995 sous format disquette informatique et cassette vidéo. La même année sort leur premier album, Armored Weapon, composé de matériel live et studio.

Chu Ishikawa est une nouvelle fois sollicité avec son groupe pour composer la musique du film Tokyo Fist de Tsukamoto, dont la bande originale est éditée sur CD en 1998. Entre-temps, Der Eisenrost participe en 1997 aux omnibus Land Of The Rising Noise Vol.2 et Screw en proposant deux morceaux.

Chu Ishikawa enregistre ensuite en solo les musiques des films Bullet Ballet, dans lequel il fait une apparition, et Gemini de Shinya Tsukamoto, puis Dead or Alive 2 de Takashi Miike, dont les CD sortent en 1999 et en 2000. La même année est également éditée une compilation des morceaux de Chu pour les films de Tsukamoto, intitulée Ductile.

En 2002, il participe à l'album Juice and Tremolo (The works of Chamber Music) orchestré par Hoppy Kamiyama pour le label français Sonore.
Il continue de composer les années suivantes pour les films de Tsukamoto et de Miike : A Snake of June en 2002, Fudoh : The Next Generation en 2004, pour lesquels un CD sort, puis Vital en 2004 et Haze en 2005.

Ses activités avec Der Eisenrost ne s'arrêtent pas pour autant. Ils participent à la composition de la musique du jeu vidéo Phantom Crash en 2003, pour laquelle ils fournissent trois morceaux, puis à l'omnibus Don't touch my car !! la même année, tout en continuant à tourner régulièrement. Un DVD live, The Law of Causality, filmé au Shibuya O-NEST, voit ainsi le jour en 2005.

Le dernier CD en date de Chu Ishikawa à être sorti est la bande originale de Nightmare Detective, de Shinya Tsukamoto, en 2006.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités