Interview avec YOSHIKI

interview - 20.05.2014 02:01

Nous avons eu la chance d'interviewer YOSHIKI lors de son passage à Paris pour la promotion de sa tournée, de son album et particulièrement de sa date parisienne le 26 mai au Trianon !

Bonjour, pouvez-vous nous en dire plus au sujet de l’ambiance et de l’objectif de YOSHIKI CLASSICAL ?

YOSHIKI : J’ai composé la chanson thème des Golden Globes et la chanson d’anniversaire de l’empereur du Japon. Ce ne sont pas des morceaux si tristes. Certains passages sont joyeux et d'autres expriment des sentiments plus douloureux. Dans l’album, on retrouve également des morceaux de X JAPAN en version classique. Donc, en général, le son est positif, bien qu'il y ait des mélodies sombres en même temps.


Avez-vous composé les mélodies de tous les instruments ?

YOSHIKI : Cela dépend des chansons mais en général oui, tous les instruments. En fait, habituellement, je compose quand il s’agit d’une orchestration pour un quatuor, du premier ou du second violon, ou du violoncelle. Lorsque je compose, j'utilise des signes d'octaviation, puis je divise encore.


Pourriez-vous nous décrire votre processus de création musicale ?

YOSHIKI : Lorsque je compose une chanson, j’écris directement sur une partition. J’utilise parfois un piano et parfois rien. J’écris juste. Peu importe ce qui m’inspire, j'écris. Ainsi, je n'ai aucune limite et je peux utiliser tous les instruments. Comme dans X JAPAN à la batterie. Quelques fois, je compose la mélodie et je l’adapte ensuite. Le plus souvent, je crée une image dans ma tête, puis je commence à concevoir la musique. Ensuite, je la joue pour voir si le son est bon ou je la programme sur mon ordinateur. Enfin, je la rejoue entièrement.


Vous avez crée “YOSHIKI Studio Orchestra”, pouvez-vous nous en dire plus à son sujet ?

YOSHIKI : Parfois, quand je fais des sessions à Los Angeles ou même au Japon, je ne joue pas vraiment avec un orchestre mais plutôt avec des musiciens de studio. Cependant, nous aimons l’appeler le “YOSHIKI Studio Orchestra”. Ou quelque chose comme ça. C'est un ensemble de musiciens de studio. Désormais, cette formation compte seize musiciens. Nous l’appelons le « YOSHIKI Sextuor ».


Quel est votre compositeur préféré ?

YOSHIKI : En fait, il y en a énormément : Bach, Beethoven, Chopin, Rachmaninov, Tchaïkovski, Mozart, Wagner, la liste peut continuer encore et encore !


Et un Français ?

YOSHIKI : J’ai oublié.


Qu’est-ce que ça vous fait de partir seul en tournée ?

YOSHIKI : C’est un défi car habituellement je pars avec un groupe. C'est vraiment agréable de voyager avec les membres d’une formation. Mais, parfois, c’est aussi agréable d’être seul. Je pars seul en tant que pianiste classique et compositeur mais je suis également accompagné de musiciens jouant d'instruments à cordes, donc je ne suis pas complètement seul. J’ai également un staff. C’est un défi. Vous savez, pour le moment, je n’ai fait que deux concerts en Amérique et un au Mexique. Mais j’ai toujours passé de bons moments et j’apprécie. J’étais très nerveux avant le début de la tournée.


Certaines chansons étaient déjà présentes sur vos précédents albums classiques telles que Forever Love, Amethyst ou Red Christmas. Pourquoi avoir décidé de les réenregistrer ?

YOSHIKI : J’ai remastérisé ces chansons mais l’enregistrement reste le même. Je travaille actuellement sur YOSHIKI Classical II avec une version classique de Jade, Rusty Nail, la chanson de Saint Seya, Hero, et aussi Rosa.


Quand prévoyez-vous de sortir l’album ?

YOSHIKI : Et bien je pense le sortir d’ici quelques mois, oui, juste après la tournée.


Vous avez annoncé un concert de X JAPAN au Madison Square Garden. Pourquoi faire une seule date et non une tournée mondiale ? Prévoyez-vous d’en faire une dans un futur proche ?

YOSHIKI : Le fait d’avoir annoncé une date ne veut pas dire que nous n’allons pas faire de tournée mondiale. C’était juste une première annonce. Nous allons commencer à en annoncer de plus en plus à compter de mai. Il y aura même une date avant celle-ci.


En tant que producteur, que pensez-vous de la scène musicale japonaise actuelle ?

YOSHIKI : La scène musicale japonaise est très intéressante. Beaucoup de personnes pensent qu’il y a énormément de pop mais il y a également beaucoup de musiciens rock ainsi que de très bonnes musiques underground. La musique japonaise est vraiment intéressante parce qu’elle a beaucoup d’influence, y compris à l'étranger. D’ailleurs, je trouve que la K-pop est vraiment bonne aussi, de très bonne qualité. Donc oui, je respecte beaucoup la K-pop mais la J-pop est également intéressante vous savez. Je trouve ces deux genres de musique vraiment dignes d'intérêt. J’aimerais en apprendre d’avantage à ce sujet, parce que je n’habite pas au Japon même si j’y vais tous les mois. A chaque fois que je m’y rend je trouve qu’il y a de très bons musiciens.


Qu’entendez-vous par “new era of rock” ? Qu’est ce qui va changer par rapport à ce que l’on connait déjà ? Quelles sont vos motivations pour la changer ?

YOSHIKI : Bien ... intéressant … J’aime deux choses : le rock classique, avec ces groupes incroyables. Je pense que c’est une bonne chose que les gens continuent à écouter les Beatles pendant des centaines d’années. Mais j’aime aussi que les choses évoluent, qu'elles continuent de changer. J’aime ça aussi. J’aime donc tout ce rock classique incroyable mais également la musique qui change. Comme l’EDM (Electronic Dance Music) qui ne cesse d’évoluer. Il y a 17 ans, cette scène était plus restreinte qu'aujourd'hui. Désormais, l’EDM inspire la musique pop, le rap, et même la country. Donc le rock peut aussi repousser ses limites.


Comment voyez-vous le reste de votre carrière : en tant qu’artiste de rock, musicien classique avec votre carrière solo ou simplement producteur ?

YOSHIKI : Bonne question ! Je pense que ça sera une combinaison de tout cela. En effet, je ne compte pas abandonner le rock parce que j’aime trop ça. J’aime de plus en plus la musique classique également vous savez. J’ai aussi quelques projets en tant que producteur en cours. Je pense donc que je vais continuer à faire de tout.


Vous avez annoncé récemment un nouveau best-of pour X JAPAN mais également que le nouvel album était fini et que vous ne vouliez pas le sortir maintenant. Pourquoi ?

YOSHIKI : Parce que je ne l’aime pas. Je l’ai en fait fini depuis plusieurs années mais je ne l’aime pas tel qu’il est. Je n’arrête donc pas de le modifier. J’aimerais écrire quelques chansons supplémentaires ou au moins une autre et puis continuer à changer ce qui a déjà été fait. Donc c’est pour bientôt mais je ne suis pas encore prêt.


Avez-vous composé beaucoup de choses entre la séparation de X JAPAN et la réalisation de Violet UK entre 1997 et 2002 ? Si oui, avez-vous l'intention de les utiliser un jour ?

YOSHIKI : Oui j’aimerais beaucoup les sortir un jour.


JaME tient à remercier YOSHIKI pour cette interview, son management, Sabrina ainsi que Robin.
items liés
artistes liés
concerts et événements liés
YOSHIKI 26/05

YOSHIKI
Paris - France
Le Trianon
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités