Japan Music Fest 2014 in Paris

information - 03.07.2014 07:00

Trois formations, trois univers, une chance à saisir.

Pour la première fois en France va se tenir un événement qui devrait ravir les fans de visual kei de nos contrées : le Japan Music Fest !
Ce festival a pour vocation de promouvoir la musique japonaise tout en offrant au public la chance de profiter de la prestation de groupes non seulement reconnus de la scène musicale japonaise mais aussi issus d’univers différents. Alors quoi de mieux que la mythique salle de l’Olympia pour accueillir cet événement exceptionnel !

Pour cette grande première, le visual kei est mis à l’honneur. Ils s’appellent DEAD END, SuG ou encore Sadie et chacun d’entre eux représente un des pans de ce style si particulier.

Tout d’abord les tauliers de DEAD END. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, ce groupe mythique aux 30 ans de carrière, légende du rock japonais, précurseur du visual kei, se présentera pour la première fois sur une scène française. Occasion à ne pas manquer puisque DEAD END, au même titre que des groupes comme X JAPAN ou Buck-Tick, fait partie de ces formations qui ont transformé le paysage musical japonais. Ils sont d’ailleurs souvent cités en tant que références par des pointures de la J-music tels que SUGIZO, HYDE ou Kiyoharu.
Laissez-vous donc séduire par cet univers musical aux sonorités heavy.

Serafine (live 2012)
Night Song (live 2012)


Ensuite, représentant un visual kei beaucoup plus dark/métal, proche de l’univers d’un groupe comme DIR EN GREY, nous avons Sadie. Avec bientôt dix ans de carrière, cette formation compte bien mettre le feu à l’Olympia et déchainer le public de la capitale. Son dernier opus Madrigal de Maria (datant d’octobre 2013) est une véritable réussite et laisse présager une prestation des plus divertissantes.

Setsugekka
Requiem


Enfin, surement pour contraster avec Sadie, c’est le groupe « heavy positive rock » SuG, qui vient fermer la marche. Très populaire au pays du soleil levant, cette formation haute en couleur apportera à n’en pas douter un grain de folie et de bonne humeur à ce festival. La venue de SuG en France est un véritable événement dans la mesure où ce groupe peut être considéré actuellement comme l’un des leaders (voire le leader) de l’oshare kei !

Missing
sweeToxic


En cette année 2014, le public français amateur de J-music et plus particulièrement de visual kei se voit offrir la possibilité de profiter de représentations exceptionnelles dans un cadre intimiste. Avec des places allant de 30 euros (place simple) à 120 euros (billet V.I.P, early entrance + meet and great), ce Japan Music Fest devrait contenter tout le monde, du simple amateur au fan absolu.
Venez donc vous joindre à la fête le dimanche 6 juillet à l’Olympia !


Billeterie Olympia
Billeterie Ticketnet
Billeterie Fnac
artistes liés
concerts et événements liés
DEAD END 06/07

DEAD END
Paris - France
L'Olympia
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités