Interview avec DAZZLE VISION

interview - 31.07.2014 09:00

JaME a rencontré Maiko et Takuro de DAZZLE VISION avant la sortie de leur nouvel album FINAL ATTACK.

JaME a eu l’opportunité d’interviewer en personne Maiko et Takuro du groupe DAZZLE VISION le 15 février, un jour après la tempête de neige qui s'est abattue sur Tokyo. Cependant, les autres membres du groupe n’ont pas pu être là à cause des grosses chutes de neige. Le frère et la sœur ont partagé leurs réflexions sur le prochain album du groupe, l’audition du nouveau guitariste ainsi que leurs souvenirs de Saint-Valentin.

Pouvez-vous vous présenter s'il vous plait ? Y a-t-il aussi un jour de Saint-Valentin qui vous a marqué dans votre passé ?

Maiko : Mon nom est Maiko, et je suis la chanteuse. Un jour de Saint-Valentin quand j’étais à l’école primaire, j’ai donné des chocolats à cinq garçons différents en leur rendant visite. J’étais trop jeune à ce moment-là pour avoir des sentiments romantiques, je pouvais donc faire ce genre de choses.
Takuro : Mon nom est Takuro. Je suis le bassiste et le grand frère de Maiko. Beaucoup de gens disent que c’est ma grande sœur, mais en fait, c’est ma petite sœur. J’ai reçu beaucoup de chocolats dans mon enfance.
Maiko : Et j’en ai mangé beaucoup !
Takuro : En fait, un jour de Saint-Valentin, ma camarade d’école primaire m’a donné un cache-nez bleu fait à la main. Mon anniversaire est le 16 février, alors c’était un joli cadeau d’anniversaire et de Saint-Valentin. Je l’ai porté tous les jours quand j’allais à l’école.

Le titre de votre prochain album s’intitule FINAL ATTACK. Comment avez-vous trouvé le titre et le message de cet album ? Et comment décririez-vous le thème général de cet opus ?

Maiko : J’ai eu le privilège de chanter le générique d’un RPG mondialement connu, nous avons alors conçu la jaquette de l’album en prenant des éléments de ce jeu. D’abord, nous avons décidé que le concept de cet album serait « ATTACK » et nous avions déjà deux chansons avant l’enregistrement. Pour les nouvelles, nous avons pris des éléments du titre du RPG et nous avons écrit des chansons basées sur les thèmes de la bravoure, l’aventure et le soutien.

Pour cet album, vous avez choisi d’adopter un style électro-screamo-pop. Chacun de vous semble être dans un univers musical différent. Qu’est-ce qui vous a fait adopter ce genre musical pour votre nouvel album ?

Takuro : L’une des principales raisons, c’est que notre guitariste TONY a amené un genre de musique électro-screamo-pop et nous avons beaucoup aimé ça. C’est un nouveau style très différent pour nous. Nous avons voulu montrer un nouveau type de musique en adéquation avec le concept de l’album.

Maiko, comment vous être-vous entrainée pour les cris ? Avez-vous votre propre méthode d'entrainement ?

Maiko : En fait, j’ai subi une opération de la gorge et j’ai eu besoin de développer un nouveau style de cri. Avant l’opération, j’expirais pour crier. Pour cet album, j’ai utilisé une méthode de cri par inspiration et expiration. Ca donnera un son nouveau et différent pour les auditeurs. C’est un type de cri que je ne peux plus utiliser, mais je me suis renouvelée.

Il va y avoir une dernière audition pour un nouveau guitariste lors de votre concert du 28 mars. Avez-vous décidé d’ajouter un nouveau guitariste pour le prochain concert du groupe ?

Maiko : TONY, notre guitariste est plein de ressources, il peut jouer du piano comme composer la programmation. Nous pensions que les enregistrements seraient suffisants, mais ce serait encore mieux d'avoir plus de possibilités avec quelqu'un qui joue de la guitare pendant que TONY est au piano. Et parce que nous avons changé de guitariste cinq fois par le passé, nous pensons que ce serait une très bonne chose d'avoir des guitaristes de session partout au Japon.
Takuro : D'abord, nous nous sommes dit, « Essayons cette idée », mais j'ai été étonné que les candidats soient si sérieux et si passionnés. Nous sommes très honorés de voir un tel enthousiasme, et nous sommes vraiment impatients de les rencontrer lors de l'audition finale le 28 mars.

Que vous inspirent vos concerts à l'étranger et vos collaborations avec des groupes internationaux, comme Evanescence ?

Takuro : Les fans étrangers ont un mode de communication différent des fans japonais. Leur franchise et leur enthousiasme me rendent vraiment confiant. Et puis, nous avons eu l'opportunité de faire la première partie d'Evanescence l'année dernière. J'ai été étonné de voir à quel point ils sont sincères et gentils hors de scène. Je pense que des musiciens appartenant à un groupe d'une telle envergure ont aussi une très forte personnalité. Ils m’ont appris qu'avoir ce type de caractère était très important pour être un bon musicien.
Maiko : J'aime l'enthousiasme et la passion des fans étrangers. Je me rappelle encore quand nous avons été aux Etats-Unis. J'ai vu un fan qui était nerveux de nous voir. Ça m'a touchée de voir tant de pureté chez une personne. Je me demande comment ils peuvent me trouver la première fois. J'ai écouté Evanescence avant de commencer avec mon groupe, et j'étais heureuse de faire la première partie de son concert au Japon. J'ai donné notre album à Ami Lee, et quelques jours après les autres membres d'Evanescence m'ont demandée d'autres exemplaires. J'ai été vraiment enchantée et réconfortée par leur réponse.

Avez-vous prévu de faire des concerts à l’étranger dans le futur ?

Takuro : J'aimerais un jour faire des lives en Europe. Nous allons faire de notre mieux pour faire connaître notre musique à travers le monde et établir les fondations pour nous permettre de nous produire dans différents pays.
Maiko : J'ai beaucoup d'amis étrangers sur Facebook et je reçois beaucoup de message nous demandant de venir et de nous produire à l’étranger. A l'heure actuelle, nous n'avons rien d'officiel mais nous aimerions y aller dans le futur. J'aime voyager et j'aimerais visiter le Mexique. J'ai été étonnée de voir qu'il y avait tant de fans au Mexique, et un jour j'aimerais avoir l'opportunité de faire un concert là-bas.

DAZZLE VISION a repris la chanson Hate dans l'album SADS RESPECT ALBUM « M », qui sortira le 26 mars. Comment SADS, Kuroyume et Kiyoharu ont-ils influencé votre carrière musicale ?

Maiko : J’ai vu son interview dans une émission télévisée. J'ai été particulièrement impressionnée de l'entendre dire « qu'un chanteur devait être prêt à chanter à tout moment et dans toutes les situations ». À l'époque, j'avais des polypes dans la gorge et c'était très difficile pour moi de parler. J'admire vraiment son professionnalisme en tant que chanteur. J'ai appris que Kiyoharu nous avait trouvés sur YouTube et il nous a invités à participer à cet album. C'est un grand honneur.
Takuro : J'étais dans un groupe de reprises de Kuroyume avant de commencer avec DAZZLE VISION, et nous avions repris Like an Angel. Je n'ai jamais imaginé qu'un jour je puisse reprendre un de ses morceaux de cette manière.

Que souhaiteriez-vous dire à vos fans étrangers ?

Takuro : Nous apprécions vraiment de vous voir chanter nos chansons sur des vidéos en ligne et je voudrais en voir plus. Nous avons prévu de communiquer davantage avec vous grâce aux possibilités offertes par la diffusion sur Internet.
Maiko : Je vous suis très reconnaissante pour les gentils messages que je reçois du monde entier et j’aimerais visiter vos pays. Continuez de nous soutenir s’il vous plait ! Merci !

JaME souhaite remercier Maiko et Takuro pour avoir accordé du temps à cette interview, ainsi que le management de DAZZLE VISION et RESONANCE Media pour avoir permis cette rencontre.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités