[Alexandros] - Adventure / Droshky!

chronique - 14.08.2014 07:00

La nouvelle révélation rock !

Précédemment connu sous le nom de [Champagne], le groupe fraîchement renommé [Alexandros] (depuis le 28 mars 2014) est en train de se frayer un chemin vers les sommets de la nouvelle génération rock made in Japan.
A l’occasion de la sortie d’ Adventure / Droshky!, le premier single de la formation en tant qu’[Alexandros], JaME se propose de revenir sur cette véritable sensation musicale.

Les quatre compères d’[Alexandros] ont depuis leur première sortie en 2010 misé sur la richesse de leurs expériences à l’étranger afin de la retranscrire dans leur musique. Par exemple, le chanteur Yoohei Kawakami, avec son phrasé si particulier, combine parfaitement sa maîtrise de l’anglais avec une pincée d’exotisme qui lui vient des années qu’il a passé en Syrie. Ou encore le bassiste et co-fondateur du groupe, Hiroyuki Isobe, qui a passé la plupart de son enfance aux États-Unis, a indubitablement marqué l’identité musicale de la formation de manière significative.

Aujourd’hui, tout comme dans le précédent single Run away/Oblivion, nous avons droit à deux chansons titres.
La première, Adventure, est une bouffée d’air frais. Un couplet scandé efficace, un refrain accrocheur, des riffs clairs et aériens. Certains passages, notamment au début du morceau, font penser au groupe britannique Oasis, avec seulement quelques accords de guitare électrique agrémentés de samples d’instruments à vent. A l’image du clip, c’est la chanson idéale à écouter sous la pluie avec vos écouteurs dans les oreilles !
Adventure MV (lien YouTube)

La seconde piste, Droshky!, est beaucoup plus pêchue. Guitare saturée, riffs endiablés, chant torturé, tout ce qu’il faut pour se déhancher. A noter la présence de cuivres et une mise en valeur de la batterie plus prononcée que dans Adventure. Ce morceau, beaucoup plus rétro, contraste à merveille avec l’autre chanson titre du single.
Droshky! MV (lien YouTube)

Finalement, nous pourrions faire le parallèle entre [Alexandros] et un groupe comme ONE OK ROCK. Des chanteurs aux voix atypiques, des paroles alternant anglais et japonais, et un son marqué par des influences anglo-saxonnes (sans pour autant vendre son âme). En bref, la formule gagnante de ces années 2010. D’ailleurs, tout comme ONE OK ROCK, [Alexandros] surfe sur le succès ces dernières années. En 2012 et 2013, leurs albums entrent dans le top 20 (Indie) des meilleures ventes annuelles. L’année dernière, le groupe se produisait au Saitama Arena en première partie de Muse et cette année, il déchaînait le public d’un Nippon Budokan complet pour l’occasion.

Avec ce nouveau single, [Alexandros] confirme son statut de groupe en devenir. C’est avec impatience que l’on attend le prochain album, qui devrait à n’en pas douter accroître la popularité de cette formation talentueuse.

Note single : 8,5/10
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités