Interview avec JOJO Hiroshige

interview - 23.09.2014 07:00

Le "roi de la noise" a accepté de nous accorder une interview à l'occasion de la sortie européenne de l'album vinyle de BiS, "Kaidan".

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs qui ne vous connaissent pas encore ?

JOJO Hiroshige : Je suis JOJO Hiroshige, "le roi de la noise". Depuis 1978, je suis le leader de Hijokaidan, un groupe de noise japonais de renommée mondiale. En tant qu'artiste solo, j’ai créé un monde sonore unique grâce au concept de fusion des bruits et du chant lyrique. J’ai créé le buzz non seulement au Japon mais aussi dans le monde entier. Je suis respecté par de nombreux artistes, comme Thurston Moore de Sonic Youth. Depuis la formation du groupe, il y a plus de trente ans, mes activités musicales en lien avec la maximisation du bruit n'ont pas cessé. Récemment, je me suis produit à l’étranger avec des artistes de free-jazz comme Akira Sakata, et j'ai collaboré avec Hatsune Miku, ou encore, avec le groupe d'idoles BiS (Brand New Idol Society). En tant qu'artiste solo, j'ai sorti une box de dix CD et de nombreuses productions via des labels majors et étrangers.


Parlez-nous de votre carrière.

JOJO Hiroshige : En 1974, j'ai commencé à enregistrer des cassettes avec un magnétophone à bande chez moi. Puis en 1977, j'ai monté un groupe d'improvisation appelé SLOTH. Un an plus tard, j'ai créé ULTRA BIDE, au sein duquel je jouais de la basse, et nous avons commencé à nous produire dans des live houses.
En1979 sont nés Rasenkaiden et Hijokaidan. Ce dernier a progressivement gagné en notoriété et est notamment apparu sur la compilation LP Shumatsu Shorijo. Nous avons ensuite sorti notre premier album, Zouroku no kibyou, en 1982, avant d'entreprendre une carrière solo en 1997.
J'ai ensuite créé BiS Kaidan en 2012 puis Hatsune Kaidan l'année suivante, alors que BiS Kaidan faisait ses débuts chez avex. Finalement, BiS Kaidan s'est séparé cette année et Hijokaidan vient de sortir un album pour célébrer son trente-cinquième anniversaire.


Pouvez-vous nous parler de votre concept musical ?

JOJO Hiroshige : J’essaie essentiellement de jouer du bruit improvisé, sans avoir de chanson ou de mélodie en tête.


Concernant votre processus de création musicale, comment avez-vous eu l'idée de mélanger le bruit pour en faire des chansons ?

JOJO Hiroshige : Quand j'ai formé Hijokaidan en 1979, je me suis dit que ce serait cool si j'arrivais à entendre des chansons sentimentales folk, comme celles de Doji Morita, derrière le bruit. J'ai expérimenté ce style dans le groupe Slap Happy Humphley en 1994.

 
Qui a influencé votre style musical actuel ?

JOJO Hiroshige : Il y a beaucoup d'artistes qui m'influencent. Quelques-uns me viennent à l'esprit comme Zunou Keisatsu, Yamashita Yosuke Trio et Derek Bailey.


Pouvez vous nous parler de Hijokaidan et BiSKaidan ?

JOJO Hiroshige : Hijokaidan est un groupe de noise improvisé. BiS Kaidan utilise le concept de Hijokaidan et les chansons de BiS remixées. Pendant les lives , nous essayons de recréer les performances radicales de la scène indie des années 1980.


Pourquoi avoir choisi de collaborer avec BiS ?

JOJO Hiroshige : Parce que c'était l'un des groupes d'idoles les plus radicaux.


Comme vous le savez, l'album de BiS Kaidan a été publié au format vinyle en Europe. Quelle chanson recommanderiez-vous sur cet opus ?

JOJO Hiroshige : Je vous recommande toutes les pistes. Mais j'aime surtout la reprise de Jun Togawa, Suki Suki Daisuki.


Pourriez-vous nous parler de vos futurs projets ?

JOJO Hiroshige : Je vais participer à divers événements à l'étranger au sein de Hatsune Kaidan, un groupe avec Hatsune Miku. Je vais aussi collaborer avec le groupe d'idoles Yurumerumo! .


Pourriez-vous laisser un dernier mot pour nos lecteurs ?

JOJO Hiroshige : Je vais continuer à réaliser des projets intéressants. Merci pour votre soutien sans faille.



JaME souhaite remercier JOJO Hiroshige pour avoir rendu cette interview possible.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités