FEMM : Far East Mention Mannequins - FEMM-Isation

chronique - 17.10.2014 07:00

La révélation électro FEMM-inine de cette fin d'année.

Far East Mention Mannequins, alias FEMM. Ce nom ne vous est peut-être pas encore familier, mais il s’agit de la nouvelle perle d’un des plus influents studios de production musicale japonais : Avex Trax. (Ayumi Hamasaki, Exile, Globe…)

Le concept repose sur l’assimilation des codes musicaux propres à l’électro made in USA (commercial au possible mais néanmoins très bien produit), tout en y incorporant un visuel extravagant qui se revendique de la mode underground / otaku à la japonaise.
Ce duo haut en couleur composé de deux mannequins, SW-000000 (alias RiRi) et MS-000000 (alias LuLa), a de quoi fasciner le public.

Outre leurs jolis minois et leurs tenues so latex, ces jeunes femmes se démarquent grâce à des chorégraphies atypiques. Semblables à deux poupées grandeur nature aux mouvements saccadés, désarticulés, d’une précision et d’une synchronisation millimétrées, RiRi et LuLa hypnotisent.
L’autre point fort du duo porte sur son entourage. En effet, Avex Trax a eut la bonne idée de faire appel à des collaborateurs mondialement reconnus. Tout d’abord le collectif Hidali, composé de chorégraphes émérites ayant travaillé avec des artistes tels que Will I am, Missy Elliot, Britney Spears, Shinee, et Girl’s Generation; ou encore le parolier Brian Lee, à qui l’on doit notamment la co-écriture du tube Good time de Owl city et Carly Rae Jepsen, certaines chansons de Lady Gaga ou, plus récemment, le titre French kiss de la star de K-pop Hyuna.

Il est clair qu’Avex Trax s’est inspiré de la stylisation sonore et visuelle de la K-pop pour la retranscrire dans cette formation. Mais ce n’est pas tout. On sent un vrai mélange d’influences, allant du Ke$ha à Mademoiselle Yulia en passant par du Wonder Girls ou encore du Lady Gaga, en témoigne parfaitement le premier clip de la formation, Astroboy.
On comprend alors tout de suite pourquoi le duo vise la « world domination ». Ainsi toutes les chansons seront interprétées dans un anglais irréprochable. Il y en aura aussi pour tous les goûts, avec plusieurs nuances d’électro tantôt mélodique dans We flood the night, tantôt dance avec White noise, Party all night, voire plus corrosives avec FxxK the boyz get money. Le titre Unbreakable montre que le duo est aussi capable de faire de belles ballades.

En atteignant la première place du top J-music album charts itunes aux Etats-Unis, en Italie et au Royaume-Unis, FEMM-Isation et ses 13 pistes retraçant chacune de leurs sorties digitales depuis la création du duo , révèle au grand public une formation non seulement prolifique, mais prometteuse. Bien sûr, on reste dans les canons de la musique commerciale, mais il n’empêche que le rendu global est séduisant. Reste à voir maintenant comment le duo évoluera.

Note album : 7,5 / 10

Clips Youtube :

Whiplash

Unbreakable

Astroboy

Party all night

We flood the night

White noise

Fxxk boyz get money
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités