Conférence de presse de Berryz Kobo et °C-ute

interview - 20.10.2014 09:00

A l’occasion de la venue en France des Berikyu, Japan Expo et UP-FRONT ont organisé une conférence de presse. JaME y était convié.

A l’occasion de la venue en France des Berikyu, Japan Expo et UP-FRONT ont organisé une conférence de presse. JaME y était convié.


Certaines d’entre vous sont déjà venues en France alors que pour d'autres, c’est la première fois. Qu’avez-vous ressenti en apprenant que vous veniez dans notre pays ?

Tsugunaga Momoko : Je veux venir en France depuis que je suis toute petite. Quand nous avons appris que nous allions venir, nous étions très contentes.


Pouvez-vous nous expliquer ce qui caractérise chacun de vos groupes ? Quelles sont les différences entre Berryz Kobo et les °C-ute ?

Shimizu Saki : Nous avons toutes une personnalité et un caractère bien distincts et cela transparait notamment dans l’apparence du groupe.
Yajima Maimi : A contrario, nous sommes un groupe plus homogène.


Berryz Kobo a réalisé les musiques du jeu vidéo "Inazuma Eleven". Que pensez-vous de la série anime ? Avez-vous déjà joué au jeu et testé vos personnages ?

Tokunaga Chinami : J’y ai joué et j’adore !
Tsugunaga Momoko : J’ai regardé l’anime car le football est très populaire en ce moment au Japon. Quand je joue j’essaye d’utiliser ma « Momo-attaque » pour arrêter le ballon.
Shimizu Saki : Avec Sudo Maasa, j’ai participé au doublage du jeu. C’était notre première fois et cela a été une très bonne expérience.


Pour les Berryz Kobo, cela fait dix ans maintenant que votre groupe existe. Quels sont vos projets d’avenir ?

Tokunaga Chinami : Pendant dix ans nous avons fait de nombreuses tournées à l’international : Taiwan, la Thaïlande, les États-Unis et la France. Cela nous a beaucoup plu et nous allons faire de notre mieux pour revenir.


°C-ute sortira bientôt son vingt-cinquième single, The Power / Kanashiki Heaven. Pouvez-vous partager avec nous quelques informations à ce sujet ?

Yajima Maimi : Il s’agit d’un single coupling (deux titres principaux). La première chanson emprunte des rythmes orientaux, c’est une première pour °C-ute. La mélodie est sympathique et très joyeuse.
Suzuki Airi : Le second morceau, que j’ai déjà chanté avec Okai Chisato, est une nouvelle version par rapport à celle sortie sur le single Aitai Aitai Aitai na. Nous sommes vraiment contentes car nous avons réussi à être en parfaite harmonie.


Au début, votre public était principalement constitué d’hommes. Mais aujourd’hui les fans sont plus jeunes et parmi eux, on trouve beaucoup de filles de votre âge. Que pensez-vous de cette évolution ?

Yajima Maimi : Nous sommes ravies de ce changement et que de nombreuses filles s’intéressent à ce que nous faisons et nous imitent. Cela nous encourage à nous tenir toujours à l’écoute des dernières modes.
Tsugunaga Momoko : Par contre, j’avais peur que l’on copie le style de Momochi. (rires)


Quels monuments avez-vous visité en France ?

Tokunaga Chinami : Nous avons visité la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe et le Château de Versailles.


Vos deux groupes se sont déjà produits au Nippon Budokan, une salle qui symbolise pour beaucoup un objectif à atteindre. Quelles sont à présents vos ambitions pour le futur ?

Tokunaga Chinami : Nous souhaitons faire une tournée mondiale et nous produire dans l’équivalent du Nippon Budokan dans chacun des pays où nous nous rendrons.


Comment vous sentez-vous à quelques heures du concert de ce soir ?

Tokunaga Chinami : Nous sommes décontractées car nous avons l’habitude. Ce qui est important c’est que les fans prennent plaisir à nous regarder. Ce sera d’ailleurs une première, car nos deux groupes ne se sont jamais produits sur la même scène à l’étranger.


Pouvez-vous partager avec nous quelques anecdotes concernant votre voyage en France ?

Okai Chisato : Je viens tout juste d’avoir 20 ans et je voulais goûter le vin français. J’ai bu trois petites gorgées de vin blanc.


Lors de votre précédent voyage, Momoko avait révélé à JaME qu’elle détenait le record d'avoir mangé cinq croissants. Ce record tient-il toujours ?

Tsugunaga Momoko : J’ai battu mon propre record avec sept croissants. (rires)


Message final

°C-ute et Berryz Kobo : Après douze ans passées dans le Hello!Project, nous voulons continuer notre carrière le plus longtemps possible et nous comptons sur nos fans pour continuer à nous encourager.


JaME tient à remercier Japan Expo et UP Agency, ainsi que les groupes °C-ute et Berryz Kobo.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

Japan Expo 2014

publicités