Interview avec SAGA

interview - 23.10.2014 09:00

Avant que le nouveau supergroupe asiatique arrive en Europe, JaME a eu l’occasion de faire plus ample connaissance avec ses membres.

Bonjour SAGA ! Comme il s’agit de notre première interview avec vous, pourriez-vous vous présenter ?

SAGA : Bonjour tout le monde ! SAGA est le premier groupe au monde qui réunit le Japon, la Corée et la Chine avec le concept « PAS DE FRONTIÈRES ». SAGA comprend en son sein la chanteuse Ramy de Corée, le chanteur Kevin de Chine et le producteur/DJ Rio du Japon. La base de notre musique est l’EDM (eletronic dance music) mixée à des influences musicales asiatiques. Nos messages sont toujours positifs ; ils parlent de paix et d’unité dans le monde.

Quel est le trait caractéristique de chaque membre ?

SAGA : Kevin a l’air cool mais c’est un garçon vraiment adorable. Ramy aussi a l’air cool – c’est une fille forte et amusante. Rio a l’air dingue et oui, il est dingue.

Pouvez-vous nous expliquer la signification du nom SAGA et le concept que recouvre ce projet ?

SAGA : En anglais, cela veut dire « voyage », mais en japonais cela signifie « instinct humain ». Donc c’est le voyage de SAGA à travers le monde pour unir les gens grâce à la musique. Nous voulons révéler ce que nous humains sommes vraiment et ce pour quoi nous sommes ici.

Vous avez décidé d’unir l’Asie grâce à la musique, mais comment travaillez-vous ensemble au sein du groupe ? Par exemple, qui écrit les paroles et compose la musique ? Et dans quelle langue communiquez-vous ?

SAGA : Oui, c’est l’aspect le plus intéressant de notre formation. Kevin et Rio parlent en chinois, Rio et Ramy discutent en japonais et Kevin et Ramy communiquent en anglais. Quand nous voulons parler ensemble, nous le faisons en anglais. En ce qui concerne le travail de groupe, Rio agit en producteur exécutif, proposant dans un premier temps tous les concepts et idées pour la musique et les activités. Puis nous débroussaillons et finalisons ces idées. Après cela, chaque membre écrit les paroles dans sa propre langue pour chaque chanson donnée. Kevin est un grand auteur tandis que Rio s’occupe majoritairement de la composition, de tous les arrangements et du mixage.

Vos différences linguistiques, culturelles et musicales représentent-elles un défi particulier ?

SAGA : Il ne s’agit pas des différences entre nous trois, mais c’est toujours un défi chaque fois que nous donnons des concerts dans des pays différents. Le public est différent, l’environnement est très différent et la façon dont les gens perçoivent le spectacle est différente. Chaque fois, nous essayons de nous imprégner de l’atmosphère et d’ajuster notre prestation en conséquence.

Comment décririez-vous votre musique ? Quelle chanson recommanderiez-vous à quelqu’un qui n’a jamais écouté SAGA ?

SAGA : Nos morceaux phares sont One, Together, Na Luna et I Love you. Nous nous concentrons vraiment sur comment mélanger notre style pop asiatique, que nous créons naturellement, avec une musique électronique occidentale fraîche et décalée. En écoutant les morceaux précédemment mentionnés, vous pourrez vous faire une idée sur la façon dont nous mixons ces styles.

En novembre, vous donnerez onze concerts dans sept pays européens. Quels sont vos espoirs et vos attentes quant à cette tournée ?

SAGA : C’est la première fois que nous nous produisons hors d’Asie. Nous sommes convaincus que ce sera un défi palpitant pour nous de prouver et d’incarner ce que nous clamons dans nos morceaux : « Il n’y a pas de frontières dans ce monde ».

Ce n’est pas la première fois que vous partez en tournée à l’étranger, mais c’est la première fois que vous vous rendrez en Europe. Que connaissez-vous de l’Europe ? Nourrissez-vous des sentiments particuliers pour ce continent ?

Rio : Dans ma vie, ce qui m’enthousiasme le plus, c’est lorsque notre musique est écoutée dans différents pays. L’Europe est plus spécialement ma plus grande inspiration tant pour la musique classique que pour la musique électronique. Nous allons faire de cette tournée un succès ainsi nous pourrons revenir l’année prochaine avec une tournée plus grande.

Que faites-vous juste avant de monter sur scène ?

SAGA : Rio mixe toujours la setlist avant que nous montions sur scène, afin de l’adapter à l’endroit et à l’atmosphère. L’exercice physique et les étirements sont également très importants.

Le premier concert de cette tournée européenne aura lieu au Lucca Comics, une convention italienne, les 31 octobre et 1er novembre. Certains fans d’anime doivent connaître les thèmes que vous avez composés pour Initial D et Viewtiful Joe. Pensez-vous que ces morceaux vous aideront à élargir votre public ?

SAGA : Oui. Nous préparons des nouveaux mix de ces chansons d’anime classiques afin de leur insuffler un son très moderne. C’est toujours amusant de remixer nos propres morceaux. Prêtez attention à ces nouvelles versions des chansons de SAGA.

Imaginez que vous puissiez rendre réel un de vos rêves – lequel serait-ce ?

SAGA : Mes souhaits pour ce que je veux faire sont déjà sur le point de se réaliser, et je profite de chaque étape et de chaque petit moment donc… Si j’essaie de répondre à cette question d’une façon différente, je dirais que j’aimerais aller dans l’espace et rencontrer des extra-terrestres pour discuter du monde.

Merci beaucoup pour cette interview ! Avez-vous un message pour nos lecteurs ?

SAGA : SAGA va vous emmener dans un endroit encore jamais vu. Rejoignez-nous dans notre voyage et vous ferez partie de cette nouvelle genèse. Merci !

JaME aimerait remercier SAGA, Aurélie et Nina pour avoir rendu cette interview possible.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités