Interview avec kirie

interview - 15.08.2015 07:00

Le groupe original kirie a pris le temps de nous accorder une interview.

Pouvez-vous présenter votre troupe ?

kirie : -Air blush artiste Miko (leader)
Son art repose sur la création de motifs traditionnels que l’on peut retrouver sur les kimono tout en utilisant des techniques modernes.

-Metteur en scène Kazuhiro Kumagai
C’est lui qui met en scène tous les show de kirie.

-Calligraphe Miho
En revisitant le style traditionnel « Sho »,
Miho offre un style original en utilisant des mots symbolisant une façon de vivre.

Artiste -décoratrice Yukari Suda
Elle développe son art décoratif à l'aide de différents éléments purement japonais comme le bambou par exemple.

-Mannequin Mina
Avec ses 1,77m, c’est un mannequin qui est très demandé et fait beaucoup de défilés.

Danseuse contemporaine Karin
Son mouvement apporte une atmosphère unique sur la scène pour donner vie à l'univers de kirie.

-Beatboxer Waccha
Il apporte une combinaison étonnante de sons avec sa voix.

Nous invitons aussi régulièrement des musiciens et des danseurs.


Comment vous êtes-vous rencontrés ?

kirie : Miko, Yukari et Hirokazu ont eu l’opportunité de collaborer ensemble en 2009 au cours d’un event de mode. C’est à partir de cet événement que kirie est né. Puis Miko a progressivement invité plusieurs artistes pour faire partie de l’aventure.


Pouvez-vous nous dire quelques mots à propos de votre collaboration ?

kirie : En s’imprégnant des différents arts de chacun, nous souhaitons aboutir à la création d’un nouvel art.


Pourquoi avoir créé ce projet ?

kirie : En fait, cela vient du fait que nous sommes tous nourris par la même volonté de faire découvrir l’art et la culture japonaise.


Vous mêlez plusieurs styles différents comme la calligraphie, la danse, la musique, comment travaillez-vous ?

kirie : Nous choisissons d’abord une vieille histoire japonaise inspirée de la mythologie nippone et/ou des histoires de fantômes. Ensuite, nous choisissons la meilleure partie de l’histoire, puis nous nous répartissons les personnages. Et enfin, nous mettons en scène le conte.


D’où vous vient cette passion pour les histoires et la tradition ?

kirie : Cela doit venir du fait que nous souhaitons protéger la culture traditionnelle nippone tout en essayant d’y apporter notre touche personnelle.


Quel message voulez-vous faire passer à travers vos performances ?

kirie : Nous souhaitons qu’à travers ces performances, le public s’intéresse à la culture japonaise.


Quand vous êtes venus en France, avez-vous eu le temps de faire un peu de tourisme ? Qu'avez-vous préféré ?

kirie : Oui, heureusement nous avons eu un peu le temps de visiter ! Ce qui nous a le plus marqué c’est Notre-Dame et le Parc Montsouris !


Pouvez -vous nous parler un peu de votre performance à Japan Expo cette année ?

kirie : Cette fois, nous nous sommes inspirés d’une chanson pour enfant appelée kagome kagome.
Nous avons utilisé l’élément caché, à savoir la pluie, et avons tenté de l’exprimer, entre autre, par le biais de l’art décoratif et la création de parapluies traditionnels japonais. Le rendu de notre mise en scène vise à faire ressentir le concept de Wabi sabi (une esthétique inspiré du Zen et du Taoïsme).


JaME souhaite remercier kirie pour avoir rendu cette interview possible.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités