Interview avec Bandjanaimon!

interview - 24.09.2015 07:00

Rencontrez un groupe d'idoles qui n'en est pas vraiment un, mais un peu quand même.

Bandjanaimon! est un groupe d'idoles atypique. Il est composé de six membres jouant chacune d'un instrument, en plus de chanter et de danser. Juste avant sa performance à @JAM Expo 2015 le 29 août 2015 sur la Pineapple Stage, JaME a pu poser quelques questions au groupe, sur l'origine de son nom et plus encore.


Tout d'abord, nous tenions à vous remercier au nom de JaME pour avoir accepté cette interview. Puisque c'est notre premier entretien avec vous, pouvez-vous présenter la personne à côté de vous et nous apprendre quelque chose de spécial à son propos ?

Miyu: Je suis la fée verte Mochizuki Miyu, tout le monde m'appelle Miyuchi.
Gumi: Je suis la membre qui porte la couleur bleue, Nanase Gumi, aussi connue comme Gumi-chan.
Ringo: Je suis la pomme d'amour Koishio Ringo, également connue comme Shiorin.
Misako: Je suis la leader et la batteuse rose, Suzuhime Misako, aussi connue comme Misako.
Yuzu: Je m'appelle Amanatsu Yuzu, ma couleur est le jaune coton, aussi connue comme Yuzupon.
Omomoko: Je suis la membre bleue marine, Amaterasu Omomoko, aussi connue comme Chanmomo.

Misako: Je suis dans le groupe depuis le début et celui-ci n'a pas arrêté de grandir avec le temps. Les dernières membres à le rejoindre étaient Yuzupon et Momo. Le concept de Bandjanaimon! est d'être des idoles, mais aussi de jouer d'un instrument de musique et Yuzupon prend cela très aux sérieux. Elle nous a rejoint en tant que "multi-joueur", donc elle joue de différents instruments. Elle a aussi un caractère kohai (junior). Elle utilise parfois un japonais soutenu pour nous parler, et nous la taquinons toutes gentiment. Elle a ce côté mignon, mais elle a aussi un côté sérieux, elle déteste perdre, et dans les moments difficiles, elle se dresse et se bat toujours. Nous pouvons compter sur elle.

Yuzu: Momo-chan a rejoint le groupe en même temps que moi, nous avons donc une relation de compagnon d'armes. Elle a parfois du mal à se faire comprendre, mais elle a un grand cœur et c'est une philanthrope. Elle peut s'emporter sur quelque chose et parfois être très décontractée sur d'autres. Donc c'est une personne très intéressante avec de nombreuses facettes. Elle est également spécialisée dans les sous-cultures et sait beaucoup de choses sur les livres ou les manga que personne ne connaît, donc c'est toujours amusant de lui parler. Ah ! et elle sait très bien chanter.

Omomoko: Miyuchi est la bassiste qui représente Banmon et le monde des idoles. Elle est très girly et très idole, mais quand elle joue de la basse sur scène, elle est très vigoureuse et cool. Les gens du monde entier devraient savoir qu'il y a une bassiste aussi mignonne au Japon. Dans Banmon, elle est très exigeante sur la danse, et elle est comme une grande sœur très sérieuse sur qui nous pouvons compter.

Miyu: Gumi est une personne tout à fait unique. Elle est très décontractée, mais il n'y a pas que cela. Elle a un caractère très intéressant et difficile à décrire, de sorte que vous ne pouvez le comprendre qu'en la voyant de vos propres yeux. Elle n'a pas l'air humaine et a une sorte d'apparence artificielle, comme une poupée.

Gumi: Koishio Ringo hmmmm....

Ringo: J'ai peur...

Gumi: Koishio Ringo a des cheveux noirs avec des couettes et une coupe de cheveux de princesse. C'est le genre d'idole que tout le monde rêve d'être et devrait vénérer. Elle est perfectionniste, mais c'est une personne très gentille. Nous sommes amies. Elle est stoïque et c'est le membre clef de Banmon.

Ringo: Misako est la batteuse de Shinsei Kamattechan, et c'est pour Bandjanaimon! une personne très importante. Elle est l'origine et la partie centrale du groupe. C'est la leader, mais elle peut aussi être stupide parfois, donc c'est quelqu'un qu'on a envie de protéger. Elle a un grand cœur et se soucie beaucoup des gens. Vous vous sentez entouré par la bonté quand vous êtes avec elle. Sa batterie, sa personnalité, son leadership énergique et sa gentillesse font d'elle le meilleur chef pour Bandjanaimon!

Misako: Je te donnerai des chocolats tout à l'heure.(rires).


Pouvez vous nous en dire plus sur le nom du groupe ? Pourquoi ce "n'est pas un groupe" ? (note : littéralement, Bandjnaimon veut dire "ce n'est pas un groupe")

Misako: Au début, il n'y avait pas vraiment de signification. Quand le projet Bandjanaimon! a commencé, une personne, qui ne travaille plus directement avec nous désormais, a demandé aux téléspectateurs sur Ustream des suggestions de noms à travers un sondage. Et c'est à partir de ces suggestions, que nous avons choisi Bandjanaimon!. J'ai commencé cette unite en tant que groupe, donc Bandjanaimon !, c'était vraiment un nom bizarre. Mais finalement, nous nous sommes dit "Tant qu'à faire, soyons idoles !". Notre nom est ainsi devenu approprié ! Nous allions faire un groupe, mais nous finissions par être des idoles, donc nous ne sommes plus un groupe, mais nous ne sommes pas vraiment des idoles. Nous chantons et dansons tout en jouant des instruments et nous voulons que chacun puisse profiter de notre performance. Nous avons donc voulu briser les concepts de «idoles» ou de «groupe».


Le groupe a beaucoup changé depuis le début. Misako, comment vous sentez-vous à ce sujet?

Misako: Notre concept n'a pas changé. Quels que soient les moyens d'expression que nous utilisons, nous voulons aller au-delà des genres et montrer qu'il faut profiter de tout ce que vous trouvez agréable. Donc nos moyens d'expression ont évolué, mais le concept de Bandjanaimon! n'a pas changé depuis le début. Nous voulons que chacun puisse profiter de notre musique, et si nous le pouvons, nous voulons aussi aller à l'extérieur du Japon.


Vous avez récemment ré-enregistré le clip d'une de vos premières chansons, Chocolat Love. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Misako: C'est un titre que nous chantons depuis le début. Plus tard, Gumi-chan,Shioringo, Miyuchi et les autres nous ont rejoint. Le morceau a changé peu à peu. Alors que la chanson elle-même sonne très idole, nous avons voulu que les paroles soient en décalage avec cette idée. En conséquence, les fans "otaku" sont heureux de ce mélange, et d'autres pleurent tous le long de la chanson. C'est devenu un titre vraiment spécial pour nous. C'est un morceau qui peut être apprécié à partir de différents points de vue et qui représente vraiment Bandjanaimon!.

Ringo: Dans la chanson, les Monsters (Note : les fans de Bandjanaimon) ont créé des chants d'encouragement vraiment merveilleux. Ils nous accompagnent lors des lives et cela nous rend vraiment heureuses.


Vos fans sont appelés "Monsters". Est-ce une référence à quelque chose?

Misako: Nous utilisions le "mon" de Banmon, et nous avons voulu faire un nom pas seulement pour nous, mais aussi pour nos Monsters. Alors nous leur avons demandé ce qu'ils préféraient, et "Monster" était le plus mignon.

Ringo: C'est l'abréviation de "Banmon Master"!


Bandjanaimon! est en couverture du magazine français Planète Japon. Le saviez-vous ?

Misako: Nous ne le savions pas! Nous avons été très surprises ! Nous avons regardé sur Wikipedia quel genre de magazine c'était.

Miyu: Un follower sur Twitter nous avait envoyé la photo, et nous nous sommes dit "Qu'est ce que c'est ? Un montage?". Nous pensions que quelqu'un venait juste de le faire. Alors nous nous sommes renseignées et avons découvert que ce magazine existait réellement. Je l'ai donc partagé avec les autres (rires).
Bandjanaimon !: Nous étions heureuses ! C'est cool ! Nous avons été très surprises.


Quelle chanson recommanderiez-vous à ceux qui voudraient découvrir le groupe ?

Gumi: Sekayaba !

Misako: Oui, ce serait notre nouvelle chanson Kimi no egao de sekai ga yabai. Elle parle d'un sujet plutôt important . Alors que la société est en train de changer, je pense qu'elle peut toucher tout le monde sur le plan personnel. Elle aborde également des problèmes mondiaux. Elle est très Bandjanaimon!. Nos individualités ressortent à travers cette chanson, et nous jouons beaucoup de nos instruments sur scène. On espère que vous pourrez en profiter à la fois sur CD et en live.


Pour conclure cette interview, pouvez-vous laisser quelques mots à tous les lecteurs de JaME ?

Misako: Un jour, nous allons jouer avec Eminem !

Bandjanaimon: Eminem ?! (rires)

Misako: Nous voulons vraiment aller à l'étranger.

Gumi: Et nous viendrons vous voir !

Omomoko: Nous viendrons !

Misako: Nous viendrons vous voir, et ce serait génial si vous pouviez aussi venir nous voir ! S'il vous plaît soyons amis !

Gumi: Nous voulons être amis.

Ringo: Nous voulons dépasser les frontières.


JaME tient à remercier PROMIC et Bandjanaimon! pour cette interview.

Le clip Kimi no egao de sekai ga yabai est disponible sur la chaine YouTube du groupe.

artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités