Interview avec Satsuki

interview - 12.11.2015 06:00

JaME a interviewé Satsuki avant son concert final à Essen.

Peu de temps avant le final de sa tournée ~Artemis is Calling~EU Release Party~ à Essen, Satsuki s’est assis avec JaME Allemagne pour discuter de son nouveau single Artemis, ainsi que de son prochain album, prévu pour le printemps 2016. Le chanteur nous a aussi parlé de ses impressions sur l’Allemagne et de son affection pour les châteaux de vampire.


Que ressentez-vous lorsque vous faites des tournées en Europe ?

Satsuki : J’aime rencontrer mes fans. Tant qu’il y aura des personnes qui m’attendent, j’irai à leur rencontre.


Que pouvez-vous nous dire au sujet de votre single Artemis ?

Satsuki : Mon nom, Satsuki, signifie « lune », alors nous avons pris des photos qui font référence au dieu de la lune. Ça m’a inspiré pour cet opus. Je suis aussi allé en Grèce, où j’ai pu prendre beaucoup de photos. C’était comme si un rêve devenait réalité.


Artemis est censé être un aperçu de votre prochain album, prévu pour le printemps 2016. A quoi va ressembler ce nouveau CD ?

Satsuki : Il sera plus puissant. Le genre de chansons qui font bouger en live.


Quelle chanson d’Artemis aimez-vous le plus ?

Satsuki : Ça dépend des jours. Mais j’aimerai que les fans écoutent plus particulièrement Artemis.


Quel genre de musique appréciez-vous ?

Satsuki : J’écoute beaucoup de choses différentes… J’aime surtout la musique d’ambiance. J’écoute aussi des groupes américains et allemands de heavy metal.


Quels groupes de métal allemands écoutez-vous ?

Satsuki : Helloween. J’avais repris une de leurs chansons quand j’étais au lycée.


Pensez-vous pouvoir rejouer dans un groupe un jour ?

Satsuki : Et bien…je n’en sais rien pour l’instant. Si c’est mon destin, alors ça arrivera. Mais en ce moment je travaille dur pour Satsuki Aurora Feather, alors je n’y ai pas vraiment songé. J’ai aussi réalisé plusieurs dessins et souhaite m’améliorer dans ce domaine. Alors plutôt que de jouer dans un groupe, j’aimerai surtout m’imposer en tant qu’artiste.


Comment en êtes-vous venu à faire une tournée avec SANA ?

Satsuki : Nous avons tous deux travaillé sur l'image de la « beauté japonaise », alors nous avons un point commun. Nous sommes aussi amis, et c’est un bel homme. Moi aussi sans doute ? (rires)


(rires) Bien sûr que vous l’êtes.

Satsuki : Merci !


Qu’est-ce qui vous plait le plus en Europe, et plus particulièrement en Allemagne ?

Satsuki : Je suis allé visiter la cathédrale de Cologne et puisque j’adore les vampires, j’aime vraiment ce type d’architecture gothique qu’il existe en Allemagne. Je veux vivre dans un château. Je veux vivre dans un château de vampire ! (rires)


Pourquoi pas ?

Satsuki : C’est très dur à trouver. (rires)


Parlez-vous allemand ?

Satsuki : (en allemand) Merci, bonsoir… Nous réussirons joyeusement à conquérir un cœur !


Wow ! Où avez-vous appris ça ?

Satsuki : Ça vient de la chanson Jäger !


Nous avons entendu dire que vous admiriez le chanteur de DIR EN GREY, Kyo. Est-ce vrai ?

Satsuki : Quand j’étais encore avec RENTRER EN SOI, nous étions sous le même label. Il m’a beaucoup appris en terme de musique et de chant. C’est vraiment quelqu’un de bien.


C’est super. Quels sont vos projets ?

Satsuki : Je vais continuer à peindre et j’aimerai exposer. Il y aura aussi une tournée l’année prochaine sur laquelle TooWild m’aidera beaucoup en tant qu’agent officiel. Nous irons dans beaucoup de pays différents, toujours en Europe, et aussi dans des pays que je n’ai pas encore visités. Je veux avant tout pouvoir rencontrer les fans. Gardez un œil là-dessus et encouragez-moi s’il vous plait.


Nous serons heureux de le faire. Avez-vous un message à adresser aux lecteurs de JaME ?

Satsuki : Merci beaucoup d’avoir lu cette interview et pour votre soutien. Je vous aime.


JaME remercie Satsuki et TooWild pour cette interview.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités