Interview avec G.L.A.M.S

interview - 06.12.2015 06:00

Pendant sa deuxième tournée européenne avec G.L.A.M.S, Mikaru s’est assis avec JaME pour nous parler de son univers créatif.

Pendant sa deuxième tournée européenne avec G.L.A.M.S, l’artiste aux multiples talents Mikaru a pris le temps de discuter avec JaME de ses différents moyens d’expression, de la signification de la lune, et de la raison pour laquelle il possède des lapins de compagnie.


Bonjour Mikaru. Vous avez visité l’Europe à plusieurs reprises. Qu’attendez-vous le plus cette fois-ci ?

Mikaru : La première fois, j’ai découvert la salade de crabe ! (rires) Cette fois-ci, je dois me maquiller moi-même. Le staff en est très content. Même quand je me sens fatigué, je dois me maquiller et me démaquiller moi-même ! J’aimerais que les gens viennent écouter ma musique et que de nouvelles personnes découvrent mon univers. Je veux profiter des nouveaux lieux que je vais visiter.


Votre projet G.L.A.M.S est très diversifié, offrant à la fois musique, peintures et bijoux. Sur quoi êtes-vous en train de travailler ?

Mikaru : Le plus important reste la musique mais je travaille sur tous les aspects du projet en même temps parce que G.L.A.M.S est un tout ! J’aimerais créer des choses que j’aime jusqu’à ma mort.


Pour cette tournée, vous avez décidé d’agrandir votre groupe de session puisque Yudai de BLACK LINE vous accompagne. Pourquoi l’avoir choisi pour jouer avec vous cette année ?

Mikaru : J’aime vraiment son jeu de guitare, son sens de la musique et son rythme musical. Et puis il est très drôle ! Sa personnalité change quand il est sur scène, il est totalement différent et ça me plait. Il m’aide aussi beaucoup pendant les enregistrements. C’est le meilleur guitariste pour moi.


Musicalement parlant, qu’est-ce que travailler seul signifie pour vous ? Y a-t-il des inconvénients à ne pas être dans un groupe ou au contraire, cela vous donne-t-il plus de liberté ?

Mikaru : Dans DIO et BLACK LINE, nous étions cinq membres, donc cinq esprits. Pour moi, une carrière solo signifie « liberté ». Je n’ai pas de limites. Dans un groupe, chaque membre doit être d’accord avec les autres pour chaque décision. Je suis désormais le seul maitre de mes créations !


Prévoyez-vous de faire des nouvelles expositions en Europe ou au Japon ?

Mikaru : Bien sûr ! J’aimerais vraiment avoir de nouveau l’opportunité d’exposer mes peintures en Europe et au Japon. Je pense que je vais bientôt tenter de participer à certaines expositions ou concours au Japon, mais j’aimerais aussi avoir d’autres opportunités ailleurs, en Europe et partout dans le monde.


Aimeriez-vous utiliser vos œuvres dans vos concerts, pour une scénographie par exemple ? Ou aimeriez-vous créer une scénographie entière ?

Mikaru : Hmm…j’aime cette idée ! En customisant la scène et le décors, les gens seraient plongés dans mon repère. (rires) Mais je veux aussi qu’ils apprécient mon show. Je vais garder cette idée en tête.


Jusqu'à présent, vos bijoux se composent exclusivement d'éléments individuels. Prévoyez-vous de créer une collection complète ou souhaitez-vous continuer à produire seulement des pièces uniques ?

Mikaru : Je pense que tous mes bijoux sont uniques donc je ne créerai pas de collection. Chaque élément vient d’un sentiment spécial que j’ai pu ressentir à un moment donné et auquel j’ai voulu donner vie. Chaque pièce est unique et c’est ce qui me plait tant.


En plus de la musique, de la peinture et des bijoux, pensez-vous pouvoir ajouter un aspect supplémentaire à votre projet ?

Mikaru : J’aimerais expérimenter d’autres formes d’art… Un jour, j’aimerais créer mon propre parfum !


Quelle relation spéciale entretenez-vous avec la lune et la nuit, thèmes récurents dans vos chansons ?

Mikaru : La nuit est mon élément et la lune fait référence à ce que je suis : un vampire !


Pourquoi avoir décidé d’adopter deux adorables lapins ?

Mikaru : Je suis très actif et énergique, alors j’ai besoin de personnes calmes et rassurantes autour de moi. Alors j’ai Lili et Lala !


A quoi peuvent s’attendre ceux qui ne vous ont jamais vu en live lors de vos prochains concerts ?

Mikaru : G.L.A.M.S représente mon univers, mes émotions. Je souhaite qu’ils ouvrent leur cœur à cet univers. Je veux qu’ils s’amusent et qu’ils soient émus autant que je le suis.


Merci pour cette interview. Avez-vous un message pour les lecteurs de JaME ?

Mikaru : Merci à tous ceux qui sont venus me voir en concert ! Je suis très heureux de vous revoir ! N’oubliez jamais mon nom s’il vous plait ! Je suis Mikaru !!!


JaME remercie Mikaru, Râmen Shô, Justine et Stephanie pour cette interview.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités