Interview avec SuG

interview - 07.01.2016 06:00

Avant de débuter sa tournée européenne, SuG a discuté avec JaME.

L’énergique groupe de rock SuG a commencé sa tournée européenne le 29 novembre par un concert à Cologne, en Allemagne. La tournée inclut aussi des dates en Angleterre, en Russie et en Finlande. La formation avait déjà visité l’Allemagne en 2007 lors de l’event J-Rock INVASION ainsi que la France en 2014 pour le Japan Music Festival. Cependant, cette tournée était une première occasion pour les fans d’assister à un concert complet.

JaME a eu la chance de discuter avec SuG de ses attentes concernant cette tournée et de ses succès au Japon, où le groupe venait de conclure sa plus longue tournée nationale cet été.

Pourriez-vous vous présenter ?

Takeru: Je suis Takeru. Je m’occupe du chant et de l'artwork.
Chiyu: Je suis le bassiste Chiyu.
yuji: Je suis yuji et je viens de Tokyo.
masato: Je suis masato.
shinpei: Je suis le batteur, shinpei.


Votre image semble avoir un peu changé depuis votre retour avec l’album BLACK. Comment voyez-vous votre évolution, depuis les premiers pas du groupe jusqu’à aujourd’hui ? Qu’est-ce qui a le plus changé ?

Takeru: J’ai appris à soustraire.
Chiyu: Mon jeu de basse.
yuji: Je suis devenu plus calme.
masato: La façon dont je fais face à mon instrument.
shinpei: J’ai l’impression d’être devenu plus puissant.


Vous avez donné une tournée nationale de 22 dates nommée SuG TOUR 2015 BLACK cette année. Pourriez-vous partager avec nous quelques souvenirs ? Y a-t-il eu des choses inattendues ou tout s’est-il passé en douceur ?

Takeru: J’ai continué à me battre avec ma gorge. C’était un test que nous devions réussir.
Chiyu: Je me suis fait mal au cou dès le premier jour et ce n’était pas drôle du tout. (rires)
yuji: J’ai mangé de la langue de bœuf à Osaka.
masato: Les voix des fans étaient plus puissantes que d’habitude, ce qui m’a soulagé. J’ai mangé des choses délicieuses.
shinpei: J’ai bu de l’alcool la veille d’un live et je me suis retrouvé à devoir jouer avec une gueule de bois.


Votre dernier clip teenAge dream consiste en une prise de vue continue, le distinguant des clips musicaux en général. Pourriez-vous nous parler de ce tournage ? Est-ce que ça a été difficile ?

Takeru: C’était difficile, mais ce fut à ma grande surprise assez facile de se concentrer. Je crois que c’est un clip très spectaculaire.
Chiyu: Je pense que Takeru avait le rôle le plus difficile, comparé aux autres membres.
yuji: Nous étions nerveux, un peu comme lorsqu’on fait un concert.
masato: Ce fut une course contre la montre, donc ce fut très rapide, mais je crois que ce fut difficile pour Takeru.
shinpei: Je suis présent au tout début alors c’était facile. Takeru est présent dans toute la vidéo, alors je crois que ça a été difficile pour lui.


La première tournée européenne de SuG débute le 29 novembre. Vous visiterez le Royaume-Uni, la Russie et la Finlande pour la première. Quelles sont vos attentes ? Y a-t-il des choses que vous aimeriez particulièrement voir ou expérimenter ?

Takeru: J’ai une image très forte de Londres avec le film "Trainspotting". Pour la Finlande, je pense au metal nordique ! J’ai l’impression qu’il fait très froid en Russie alors je vais manger des pirozhki (ndlr : les pirozhki sont de petits pâtés en croûte farcis) pour me tenir chaud.
Chiyu: Je ne connais pas très bien les pays étrangers, alors j’aimerais que l’on me fasse découvrir des lieux intéressants. Et puis j’éplucherai les guides touristiques. (rires)
yuji: L’Angleterre me rappelle la franc-maçonnerie moderne. J’ai l’impression qu’il fait très froid en Russie. Les finlandais n’ont pas beaucoup de caries. Je veux aller dans un magasin de musique.
masato: Tous ces pays me paraissent froids… Je veux voir des immeubles célèbres et le paysage urbain.
shinpei: J’ai l’impression qu’il n’y a que des gentlemen. La Russie semble vraiment froide. En Finlande, il y a le metal nordique. (rires) Je veux visiter les lieux touristiques de tous les pays, même si je pense que nous n’aurons pas beaucoup de temps.


Vous aviez déjà visité l’Allemagne en 2007 avec Kra, Kagrra,, SCREW et Alice Nine lors du J-Rock INVASION. Quels souvenirs en gardez-vous ?

Takeru: Tout le monde criait tellement fort. Ça m’a surpris.
Chiyu: Nous venions de rejoindre notre label et j’ai parlé à certains musiciens pour la première fois en Allemagne. Par ailleurs, je me souviens que les gens applaudissaient beaucoup, même si je ne faisais que boire de l’eau. (rires)
yuji: J’ai mangé des yakitori dans la cantine de la salle.
masato: C’est la première fois que nous jouions à l’étranger. J’ai été surpris par les applaudissements nourris.
shinpei: Je n’avais pas encore rejoint SuG, alors j’aimerais me faire de nombreux souvenirs cette fois-ci.


2015 semble avoir été une bonne année pour SuG. Quels buts vous êtes-vous fixés pour l’année prochaine ?

Takeru: On est en train de faire un album génial. Et puis j’aimerais améliorer nos performances.
Chiyu: Nippon Budokan.
yuji: Je n’ai pas de but. Je veux apprendre à vivre seul.
masato: Je veux jouer dans un lieu que nous n’avons pas encore visité.
shinpei: Semer des graines. Continuer à planter des graines.


Dernière question : vous venez en Europe et beaucoup de fans souhaitent aller au Japon. Quel lieu leur recommanderiez-vous ?

Takeru: Harajuku Laforet et le Kawaii Monster Café !
Chiyu: A Osaka, il y a beaucoup de bars rock, et les gens du Kansai sont très calmes, alors je pense que les Européens apprécieraient.
yuji: Kyoto.
masato: Si vous aimez le rock, le mieux serait sans doute d’aller à des festivals japonais.
shinpei: Je recommande Kyoto. Je veux y retourner moi aussi.


Pour conclure, auriez-vous un message pour nos lecteurs ?

Takeru: Faisons en sorte que ce soient les meilleurs concerts pour que nous revenions !
Chiyu: C’est notre première tournée européenne alors je suis un peu inquiet mais je suis encore plus excité de rencontrer tout le monde. Faisons en sorte que ce soit notre meilleure tournée.
yuji: Le Japon est devenu très abordable, et c’est sécurisé, alors venez visiter le Japon.
masato: Faites moi ressentir l’énergie passionnée de l’Europe !
shinpei: Continuez à nous soutenir s’il vous plait pour que nous puissions revenir !







JaME remercie SuG et Gan-Shin Records pour cette interview.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités