SPYAIR à La Machine du Moulin Rouge

live report - 03.05.2016 07:00

SPYAIR était de retour en France pour un premier vrai oneman. Retour sur cette prestation enjouée.

En ce samedi soir de mars 2016, le groupe de rock SPYAIR, que nous avions eu l'occasion d'interviewer lors de sa venue pour la première fois sur le sol français pour le Tokyo Crazy Kawaii Paris en 2013, était de retour en France pour un premier vrai oneman dans nos contrées. C'est dans une salle quasi-complète que la formation fait son entrée sous les acclamations d'un public chaud bouillant.
Les premières notes de ROCKIN' OUT enflamment la fosse et donnent le ton : le show sera rock, énergique et plein de bonne humeur. Sur les morceaux suivants, la foule reprend les paroles avant même que le chanteur n'ait eu le temps de demander quoi que ce soit. Ce dernier profite d'une pause entre deux titres pour présenter rapidement la formation par un : « Bonsoir Paris ! SPYAIR desu ! ».

Surprise et rires de bonne humeur lorsque les membres brandissent une pancarte sur laquelle est inscrite l'injonction « Faites comme moi ! », avant d'entamer la naïve COME IN SUMMER pendant laquelle le public reprend en cœur la chorégraphie que le chanteur vient de lui apprendre.
Dès lors, les titres énergiques et joyeusement endiablés se succèderont avec fluidité. Le public répond à toutes les sollicitations des membres du groupe, que ce soit pour danser, lancer de joyeux « Woohoo » et autres « Nanana ».

Une nouvelle pause permet au chanteur de discuter plus longuement avec ses fans et de les remercier à de nombreuses reprises. S'ensuit BEAUTIFUL DAYS, titre qui permet une nouvelle fois au public de faire preuve de toute sa dévotion puisque les fans chantent les paroles du début à la fin. L'émotion palpable pendant le morceau est rehaussée par le joli jeu de lumières que nous offrent les techniciens de la Machine. Les dernières notes retentissent et les membres sortent de scène sous les cris et les applaudissements de la foule.

L'occasion pour les membres de Japan FM de monter sur les planches et d'expliquer qu'un fan sera tiré au sort pour rester sur scène avec SPYAIR lors de la prochaine chanson. Les musiciens sont de retour sous la lumière et s'installent sur des chaises avant de prouver à l'assistance qu'ils ont appris beaucoup de choses en français... Florilège de mots de la langue de Molière et éclats de rire lorsque la foule entend de la bouche de ses artistes préférés des mots tels que « nichons », sa variante « gros nichons », ou encore « caca ». Le chanteur tentera de relever le niveau en concluant par un « Je vous aime », qui ne manquera pas de déclencher plusieurs cris. Le nom de la gagnante ayant été tiré au sort, et cette dernière ayant rejoint le groupe sur scène, il est désormais temps pour la formation d'offrir My Friend en version acoustique à son public. Le pari est réussi et le groupe parvient à plonger la salle dans une nouvelle ambiance empreinte de douceur et de légèreté, le tout saupoudré d'une touche de positivisme. Les sourires sont échangés entre fans et musiciens alors que l'auditoire reprend parfaitement les paroles du refrain, prouvant une nouvelle fois sa volonté de communier avec les artistes.

A la fin du titre, la fan chanceuse redescend de scène sous les applaudissements fournis du public. Le groupe repart de plus belle avant que le chanteur, qui ne peut cacher des sourires de plus en plus répétés face à l’enthousiasme de l'assistance, ne lance de nouveaux « Arigatou », suivis de « Vous êtes super !! », avant d'annoncer « The last song ». Niji débute alors, entrainant une nouvelle vague d'émotion à travers la salle. Le titre se termine rapidement et les membres retournent à l'ombre des coulisses sous les applaudissements fournis et les rugissements des fans.

La foule demande immédiatement un rappel qui lui sera accordé sans beaucoup de difficulté. SPYAIR offre deux titres supplémentaires à son auditoire français, à commencer par IMAGINATION qui est accueilli par des cris de joies. Public et artistes profitent une dernière fois de la bonne ambiance générale et de la communion parfaite qui en découle. Les dernières notes laissent la place à de multiples remerciements de part et d'autre ainsi qu'au traditionnel lancé de médiators, baguettes et autres serviettes. Un ballon dédicacé manque même de déclencher un drame parmi les fans qui se sont presque battus pour l'obtenir, sous les yeux inquiets du chanteur qui ne souhaitait sans doute pas déclencher une émeute en fin de concert. La soirée se conclut sur un « Merci beaucoup !!! » d'IKE , hurlé à pleins poumons et qui venait assurément du fond du cœur.

Ainsi, SPYAIR a su conquérir une nouvelle fois ses fans français par une prestation de qualité qui aura duré deux heures. L'énergie, le positivisme et la bonne humeur qui s'en sont dégagés auront sans doute donné un peu de baume au cœur et un souffle d'air frais à cette jeunesse peut-être en partie asphyxiée par la dureté des derniers évènements. Ne reste plus qu'à espérer revoir la formation dans un futur proche, cette dernière ayant été accueillie comme il se devait par un public chaleureux et communicatif.


Setlist
ROCKIN’OUT
Fire stater
WENDY ~It's You~
COME IN SUMMER
Last Moment
Naked
Sakura mitsutsuki
BEAUTIFUL DAYS
My Friend
0 GAME
Genjou Destruction
JUST ONE LIFE
Japanication
Samurai heart (Some Like It Hot!!)
I am a believer
Niji

Rappel
Imagination
SINGING
artistes liés
concerts et événements liés
SPYAIR 26/03

SPYAIR
Paris - France
La Machine du Moulin Rouge
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités