Interview avec LANTANA

interview - 09.12.2017 06:00

Faites la connaissance de LANTANA, groupe de visual kei aux sons mélodieux et au message profond.

Le groupe de visual kei LANTANA a débuté ses activités en juillet 2015. Malgré un son intense et une apparence sombre, ses chansons affichent des hooks enjoués aux mélodies accrocheuses.

Découvrez notre toute première interview avec la formation !

Merci de nous accorder cet entretien. Tout d’abord, pourriez-vous chacun vous présenter et nous expliquer ce qui vous motive à faire de la musique ?

Tomo : Bonjour, je suis Tomo, le chanteur de LANTANA. Quant à ce qui me motive à faire de la musique… Au moment de la puberté, il m’a parfois été difficile de vivre avec intégrité, et à cette époque, écouter la musique de certains artistes m’a sauvé, et après cela est née l’envie de devenir quelqu’un qui pourrait sauver les autres grâce à ses chansons. Depuis tout ce temps et encore maintenant, c’est le sentiment qui règne dans mon cœur.
Toshiki : Merci pour cette interview. Je suis Toshiki, le guitariste de LANTANA. Quand je pense que notre musique est aimée et bien accueillie, il n’y a pas moyen que j’arrête maintenant.
Shinba : C’est un plaisir de vous rencontrer, je suis Shinba, à la basse. Je joue dans un groupe parce que je veux que les gens du monde entier écoutent notre musique.
Keita : Je suis Keita, le batteur de LANTANA. La musique est quelque chose que le monde entier a en commun, alors je travaille très dur en pensant qu’il serait génial si nous pouvions entrer en contact avec le monde entier grâce à notre musique.

Quelle est la signature musicale de LANTANA ?

Toshiki : Nous essayons d’inclure des éléments pop et entraînants dans notre son intense. Notre musique a sans aucun doute une mélodie qui plaît à ceux et celles qui l’écoutent.

Pourquoi avez-vous choisi de faire du visual kei en particulier ?

Toshiki : Parce que vous pouvez exprimer quelque chose au niveau auditif mais aussi visuel. Je pense que c’est un style formidable car le pouvoir d’expression est immense.

Quelle histoire se cache derrière le nom de votre groupe ?

Toshiki : Il existe une fleur appelée LANTANA. Le nom japonais de cette fleur signifie « la plante aux sept changements », et sa couleur peut changer de nombreuses fois. L’essence de notre groupe ne changera pas, mais nous nous transformerons petit à petit et nous continuerons d’évoluer.

Pouvez-vous nous expliquer la signification du logo de votre formation ?

Toshiki : Nous avons choisi un design épuré qui puisse faire forte impression auprès des gens.

Comment décrirez-vous un concert de LANTANA ?

Toshiki : Nous concevons des concerts aux prestations scéniques excitantes et intensément passionnantes, faisant en sorte que l’audience se sente unie. En outre, il est important pour nous d’aborder nos concerts avec l’objectif que les gens écoutent notre musique, pas qu’ils soient seulement excités.

Préféreriez-vous passer une journée à enregistrer ou à vous produire sur scène ? Pourquoi ?

Tomo : À me produire sur scène, sans aucun doute. J’aime l’idée que les images qui sont en moi prennent vie lorsque j’enregistre, mais voir le visage des auditeurs et créer un lien avec eux est ma raison de vivre.
Toshiki : Me produire sur scène pour sûr ! C’est amusant d’écrire des chansons, mais je veux être avec les fans à un concert.
Shinba : Me produire sur scène. J’aime ça car je peux m’amuser en me sentant uni aux fans.
Keita : Me produire sur scène parce que vous ne pouvez pas vivre ce même plaisir quand vous enregistrez.

Votre deuxième single THE ROOTS est sorti plus tôt cette année. Sa première piste est intitulée PLEDGE. Pouvez-vous nous parler de ce morceau ?

Tomo : Les mots ont un sens littéral, mais ils possèdent également cette forte détermination que je ressens à l’égard des gens qui nous soutiennent et écoutent notre musique. Dans ce monde, comparé à lorsque nous étions enfants, les murs, les obstacles et les choses qui rendant la vie difficile s’accroissent en grandissant, vous ne pensez pas ? Mais dans ces moments-là, j’ai le sentiment que je serai toujours là pour vous envelopper de mes chansons, donc grâce à la musique nous pouvons vivre et essayer plus fort, côte à côte.



Qu’en est-il de la seconde piste Heizento uso o furuu omae ra ni sayonara o… ? Quelle est l’inspiration derrière cette chanson ?

Tomo : Ce morceau, c’est moi incarné. Par le passé, j’ai été trahi par une personne que je pensais être mon amie et pour qui j’avais une grande affection, j’étais désespéré. Pendant un temps je ne pouvais vraiment plus faire confiance aux gens, mais la vérité est que malgré ce qui s’était passé, je voulais avoir foi en les autres. Je voulais aimer ce monde. Donc s’il y a des personnes qui se reconnaissent dans notre musique, je veux leur dire qu’il y a d’autres gens comme eux et qu’ils ne sont pas seuls. Je veux ressentir cela, moi aussi. Je crois que peu importe le genre musical, les chansons peuvent transmettre ce sentiment de « Je veux me rapprocher de toi ».

Pouvez-vous partager avec nous quelques détails sur vos prochains travaux ?

Toshiki : À l’heure actuelle, nous nous concentrons sur la simplicité. Plutôt que d’intensifier la profondeur ou d’augmenter le nombre de syllabes, nous vouloir le faire décroitre et garder les choses simples. Nous sommes quatre musiciens seulement, nous sommes encore en train de chercher le style de musique que nous pouvons faire. Je pense que nous pourrons dévoiler le côté punk de LANTANA au printemps prochain.

Si vous pouviez vous produire n’importe où dans le monde, quelle destination choisiriez-vous ?

Tomo : En toute honnêteté, la musique n’a pas de frontières, donc je veux aller partout.
Toshiki : Je veux aller partout.
Shinba : En Europe.
Keita : Sur une plage hawaiienne.

Avez-vous un message pour les lecteurs de JaME ?

Tomo : LANTANA se caractérise par une musique mélodieuse au message profond. Ecoutez-là. Et parlez de notre groupe. Nous avons besoin de votre aide. Je suis impatient de vous rencontrer à l’un de nos concerts.
Toshiki : S’il y a ne serait-ce qu’une personne qui veut nous voir, je veux vous rencontrer, où que vous soyez dans le monde. Faites que LANTANA puisse aller partout. Je veux vous voir.
Shinba : Bonjour à tous les lecteurs de JaME. Je serais heureux si cette interview pouvait faire en sorte que vous vous intéressiez à LANTANA et vous fasse découvrir notre musique. Nous réfléchissons à comment atteindre les gens à l’international. Merci beaucoup pour votre soutien.
Keita : Merci beaucoup d’avoir lu cette interview. Je serais heureux de pouvoir me produire en dehors du Japon dans le futur. Si vous en avez l’occasion, venez à un de nos concerts.

JaME souhaite remercier LANTANA et Chaotic Harmony pour avoir rendu cette interview possible.

Site officiel de LANTANA : http://lantana-official.com/index.html
Twitter de LANTANA : https://twitter.com/LTN_official
YouTube officiel de LANTANA : https://www.youtube.com/channel/UCBEJgKrvxMmV12Hn2OVqr-g
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités