HIGH and MIGHTY COLOR - Go on progressive

chronique - 29.04.2006 14:00

HIGH and MIGHTY COLOR - Go on progressive

Seulement sept mois après la sortie de leur premier album, HIGH and MIGHTY COLOR reviennent avec Go on progressive, leur second opus. Avec un laps de temps aussi court, on pourrait penser que c'est un coup commercial monté par leur maison de disques et qu'au final, on se retrouve avec un album baclé, dénué de tout intérêt... Et bien non ! Le groupe nous livre un album de très grande qualité, d'une durée d'une heure et composé de 14 titres, plus rock que ceux de G∞VER !

SHUT UP! SHUT UP! CAN YOU HEAR ME?

L'album débute sans préambule sur les chapeaux de roues avec le tiercé gagnant : Ichirin no hana qui illustrait le générique du dessin animé Bleach, for Dear et "Here I am" ! Rythmes effrénés, solos de guitare enivrants, death voice, voilà ce qu'on pourrait dire pour résumer ces trois chansons détonnantes !
Les titres suivants nous laissent reprendre nos esprits sans pour autant tomber dans la pop mièvreuse ! Pourtant, ça aurait pu être le cas avec Mizutama ramune avant que mACKAz ne vienne marteler sa basse sur ce morceau. On saluera Haitoku no jounetsu avec ses airs orientaux, dûs aux premiers riffs accompagnés par des percussions et l'intervention de Yuusuke, suivi par les guitares de MEG et de Kazuto en milieu de chanson.
Tsumi tient également une place importante dans l'album car il servira de générique au film SPIRIT et fera sans doute l'objet d'un prochain maxi single ! On retrouve également l'excellente chanson STYLE ~get glory in this hand~ qui elle, avait été utilisée pour le jeu Shinobido Imashime sur PS2. Certainement la plus réussie de l'album à mon goût ; mélange de riffs néo et de mélodie variées, chant en duo de Maki et de Yuusuke, solo de guitare endiablé, etc... tout y est !!!
Il faudra attendre la fin de l'album pour entendre la chanson la plus "pop", à savoir Garden of my heart. Celle-ci reste toutefois assez rock mais le phrasé de Maki et les riffs légèrement acidulés ne trompent pas !

Get my style, I wanna make my style

Le groupe semble vouloir marquer un tournant dans sa voie musicale sans pour autant s'éloigner de ce qu'il faisait récemment ! D'ailleurs, le titre de l'album exprime habilement cette orientation puisqu'il dissimule en fait trois lectures ; Go on progressive, Gouon (hurlement assourdissant) progressive et Gouman na oto (son arrogant) progressive.
Les compositions sont plus axées autour du heavy metal et ses variantes, au détriment de la pop qui voit la disparition des mélodies soutenues au synthé. Celui-ci est toujours présent mais beaucoup plus discret et utilisé à meilleur escient comme dans Tsumi, chanson où le groupe fait preuve d'une belle maturité. De plus, si Yuusuke ne se prive pour utiliser sa "death voice", les parties rap sont moins nombreuses et moins prononcées, exception faite pour Hoshizora ni furu yuki où il enchaîne, avec une facilité déconcertante, les styles et prouve qu'il mérite amplement son titre de "Machinegun Vox" !
On note aussi que le groupe se conforte dans sa créativité musicale, nous offrant ainsi sans complexe des musiques variées et inspirées où chacune à le droit à son solo de guitare qui ne se résume pas à quelques malheureux accords !

Pas grand chose à dire sur le livret du CD, qui comporte tout de même six photos en double page, où tour à tour chaque membre est en premier plan avec le reste du groupe derrière.

Avis

Un très bon album qui mérite amplement son achat, d'autant plus qu'il bénéficie d'un prix plus bas que la normale, soit 2500 ¥ ! Meilleur que son prédécesseur, G∞VER, on peut se demander si HIGH and MIGHTY COLOR peut faire aussi bien pour le futur voire mieux si c'est encore possible !?
Quoi qu'il en soit, le groupe est désormais armé d'une quantité de très bons titres, de quoi donner de savoureuses set lists en concert !
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités
  • euroWH
  • SYNC NETWORK JAPAN
  • Chaotic Harmony