Ayabie - Japanese Lo-rez carameltown

chronique - 16.04.2006 14:00

Ayabie - Japanese Lo-rez carameltown

Depuis octobre nous n’avions plus eu de nouveauté du côté d’ayabie et c’est avec plaisir qu’on les retrouve très en forme pour Japanese Lo-rez carameltown. Il existe deux versions. Une avec deux titres plus un clip et la seconde avec trois titres, mais sans clip. J’ai opté pour la seconde version pour cette chronique.

Japanese Lo-rez carameltown débute par un petit bruit d’eau qui coule, suivi d’une mélodie au kôto et à la flûte puis nos cinq musiciens enchaînent sur un rythme pop/rock, soutenu comme toujours par une mélodie au synthé omniprésente. Le chant est très entraînant, même si Aoi semble limité. La présence définitive de Kenzo dans le groupe apporte un petit plus au niveau de la partie rythmique qu’il partage avec Intestu.
La seconde piste, Mimizuku, est plus speed que la précédente. Il manque peut-être un peu de hargne à cette chanson punk pour vraiment convaincre que ce sont des méchants garçons qui l’interprètent. Mais qu’importe, elle est bien sympa et va sûrement valoir bien des maux de dos et de cou après les concerts.
Pour finir Sukimanohoshi, une chanson mid tempo, douce et mélodieuse à défaut de sortir de l’ordinaire. Elle se laisse écouter.

Un maxi single qui dans l’ensemble est un très bon achat. Le livret est simple, mais les dessins sont toujours aussi plaisants. ayabie ne change pas de style, mais a su nous prouver ici qu’ils en avaient encore dans le ventre. A suivre de près surtout s’ils viennent faire un tour en Europe.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
publicités
  • euroWH
  • Chaotic Harmony