Live report de Nightmare

live report - 06.06.2007 14:00

Live report de Nightmare ~TOUR 2007 the WORLD RULER~ du 10 April

Début 2007, Nightmare a sorti l'album the WORLD Ruler et a ensuite commencé sa tournée promotionnelle. Après avoir fait les génériques de début et de fin du fameux animé DEATH NOTE, la popularité du groupe a considérablement grandi, pas seuleument du côté des fans de visual kei mais également du côté des fans d'animés et de rock. Ce 10 avril, ces fans ont trouvé l'Eight hall de Kanazawa quasiment blindé pendant qu'ils attendaient l'apparition de Nightmare sur scène. Quand leur arrivée fut imminente, les lumières se sont éteintes et le public s'est avancé d'un coup pendant qu'une lumière bleue éclairait les planches. Une lumière verte a commencé à clignoter lentement et les membres de Nightmare sont apparus sur scène, levant leurs mains pour inciter le public à les acclamer.

BOYS BE SUSPICIOUS commence, avec un sample de la voix de SAKITO, ’s voice, le public lève les mains et commence à sauter d'excitation. YOMI, qui porte une veste et un pantalon noirs, se tient debout sur un podium sur scène et chauffe le public. SAKITO est vêtu de noir également, RUKA porte un T-shirt sans manche effilé et Ni~ya une chemise droite rayée avec une cravate et une veste noire. Quant à HITSUGI, son maquillage est très voyant comme d'habitude et il porte une veste et un pantacourt noirs avec beaucoup d'accessoires qui le mettent parfaitement en valeur.

La bande-son de PHANTOM est passée avec que commence the WORLD. Le solo de guitare de SAKITO explose tandis qu'HITSUGI joue tout en secouant son corps en musique. Quand livEVIL débute avec un riff heavy de guitare, YOMI retire sa veste, laissant apparaître un T-shirt noir sans manche et hurle en direction du public. Après ça, nous avons le droit au chant de YOMI avec les choeurs de SAKITO en accompagnement.

Après une première pause, Ni~ya retire également sa veste pour révéler un T-shirt sans manche. Neoteny commence, le public lève les mains et bouge en musique. Les fans connaissent les chansons de Nightmare par coeur, comme s'ils les avaient écoutées des milliers de fois, et semblent complètement heureux en faisant les chorégraphies en musique. S'ouvrant à la batterie et aux instruments à vent, Alice commence alors. SAKITO exécute un impressionnant solo de guitare, Ni~ya joue de sa basse avec les doigts, HITSUGI joue tout en secouant sa tête violemment et RUKA continue de frapper les peaux puissament. S'ensuit la très cadencée Criminal baby et précéde Tokyo Shounen qui démarre avec un duo drum'n bass et le public lève les mains et saute en rythme. YOMI entonne alumina, conduite par les twins guitares, avec une superbe structure vocale et de très belles belles mélodies torturées. YOMI se tient sur le podium, avec les deux mains tendues et sa voix puissante, en se mouvant. Le concert continue à ce rythme jusqu'à 18 sai.

Pendant une pause, YOMI lance : "On s'habille tous les jours mais nous ne le faisons pas à l'intérieur. J'aime être naturel !" avant que HATE puis Black Sick Spider commencent. Les membres de Nightmare et le public headbanguent à l'unisson jusqu'à ce qu'ils jouent Gianism roku
et le public répond sauvegement aux rapides changement de rythmes. YOMI crie fort dans les parties lentes, mettant tout son coeur dans cette chanson et les choeurs de SAKITO son magnifiques. Ni~ya se courbe et headbangue pendant qu'il joue sa ligne de basse. RUKA martelle sa batterie de toutes ses forces tout en changeant de rythmes. SAKITO et HITSUGI jouent souvent en guitares jumelles parfaitement synchronisées, ajoutant plus d'émotions à la musique. Avec Gianism shichi, le développement dynamique de leur musique augmente souvent et l'air chaud mélangé à la l'humidité forme de la condensation au plafond qui retombe ensuite en forme de gouttes d'eau. Les quatre ventilateurs au plafond et la climatisation ne servent maintenant à plus rien sauf à remuer simplement l'air moîte.

Après l'annoncement de concerts supplémentaires, YOMI crie successivement : "Allé, allé, allé !" et Dasei Boogie commence. Le public s'amuse à bouger ses mains de gauche à droite avec la musique pendant que Nightmare évolue sur scène. Avec la survoltée Gianism san, la foule headbangue avec YOMI et saute sous les spots stroboscopiques. La tension ne redescend pas avec Kyokutou ranshin tengoku et YOMI prend des gorgées d'eau de sa bouteille qu'il vaporise ensuite sur le public en nage, encore et encore.

La foule est plongée dans le noir et YOMI dit : "Je suis maître de mon destin !" et c'est alors que Morpho commence. Les cordes de guitares changent et deviennent alors de magnifiques twins. De la fumée flotte sur la scène et dans une fantastique lumière bleue, YOMI chante la ballade de tout son coeur avec une voix splendide, ce qui a rempli son message de chaleur, nous disant de profiter de l'instant présent. La caractère naturel de YOMI ainsi que les paroles honnêtes et fraîches, ont atteint nos coeurs et nos esprits. La salle était remplie d'un sentiment revivifiant.

Quand l'Eight hall a été plongé dans le noir, les "encore" pour les rappels ont commencé immédiatement. Les membres se sont changés avec des T-shirts et hauts noirs et quand ils sont revenus sur scène, ils ont interprété ~lulu~. 'Le mur de guitares' qui semblait être joué au loin, était ajouté aux très belles phrases répétées au piano, ce qui donnait un monde où leurs sons s'étendaient à l'infini. Les guitares jumelles de SAKITO et d'HITSUGI étaient comme torturées et venaient renforcer le chant de YOMI. Des lumières bleue et verte ont remplie la salle, ce qui nous a donné l'impression que ce moment durerait toujours. La lumière est devenue rouge et Ochiba a commencé. Les rythmes de la batterie additionnés aux sons des guitares et de la basse ont fait de cette chanson, un message positif et lumineux.

Après, YOMI a crié : "C'est la dernière chanson ! Eclatez-vous !" et Jishou a débuté. Les rythmes ainsi que les mélodies changeaient et variaient rapidement tandis que les membres et le public levaient les mains, sautaient et headbanguaient avec la musique. Le concert était proche de la fin et le groupe s'est rapproché de la batterie, prolongeant la chanson à la grande joie des fans avant de la terminer pour de bon. Tout le monde est en nage et Nightmare, après un instant, lance successivement des bouteilles d'eau, des médiators et des baguettes avant de quitter la scène. Puis soudain, ils reviennent une fois de plus pour jouer la courte et très vive the FOOL. Le public exultait devant cette dernière surprise.

Avec une large gamme de musique, du rock pur et dur aux ballades plus calmes, avec des chansons progressives, de belles mélodies, un impressionnant jeu de guitares jumelles, Nightmare possède de nombreux talents ; il est alors facile de comprendre pourquoi ils sont si populaires et pourquoi leur nombre de fans continuera d'augmenter.

Set list
1. BOYS BE SUSPICIOUS
SE (PHANTOM)
2. the WORLD
3. livEVIL
MC
4. Neoteny
5. Alice
6. Criminal baby
7. Tokyo Shounen
SE
8. alumina
9. 18 sai
MC
10. HATE
11. Black Sick Spider
12. Gianism 6
14. Gianism 7
MC
15. Dasei Boogie
16. Gianism 3
17. Kyokutou ranshin tengoku
MC
18. Morpho

EN1. ~lulu~
EN2. Ochiba
EN3. Jishou
EN4. the FOOL
items liés
artistes liés
concerts et événements liés
NIGHTMARE 10/04

NIGHTMARE
Kanazawa - Japan
Eight Hall
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités
  • Chaotic Harmony
  • euroWH
  • SYNC NETWORK JAPAN