Interview avec ayabie en Finlande

interview - 18.06.2007 14:00

JaME a rencontré ayabie le 28 mai après leur concert à Tavastia, Helsinki.

L’ambiance dans les loges était décontractée, Intetsu et Takehito ont répondu à nos questions pendant que les autres se relaxaient et suivaient la conversation.

Comment se sont passés ces derniers concerts en Europe, qu’est-ce cela fait d’être à nouveau sur ce continent ?
Intetsu : Ils ont vraiment été différents les uns des autres. Partout, c’était génial et le public a beaucoup varié, par exemple les Suédois nous ont écoutés calmement et au contraire les Espagnols étaient vraiment à fond dedans. A chaque endroit, c’était merveilleux.

Qu’est-ce qui a changé par rapport au concert de l’an dernier en Finlande?
Takehito : La dernière fois qu’on était ici, ayabie était en tournée en dehors du Japon pratiquement pour la première fois. On était surtout surpris. Pour ce concert, on était plus préparés et on savait à quoi s’attendre.

Maintenant, qui écrit les paroles et comment avancent les compositions ?
Takehito : La répartition du travail n’est pas très claire, chacun fait un peu de tout. Récemment, Yumehito a écrit pas mal de paroles.
Intetsu : D’abord, l’un d’entre nous fait une démo d’une chanson, ensuite on l’adapte tous ensemble pour que le résultat soit plus dans l’esprit d’ayabie.

Vous sortirez un nouveau single en juin. Pourriez-vous nous en parler ?
Intetsu : Globalement, il sera dynamique et aura un air qui rappelle l’été. Comme le montre les photo, ayabie est maintenant un groupe stable, c’est ce qu’on essaie de faire ressortir dans ce single.

Qu’est-ce que Yumehito a apporté de nouveau dans ayabie ?
Intetsu : Yumehito a apporté énormément de choses dans le groupe. Les paroles qu’il écrit sont originales ; à part lui, aucun d’entre nous n’est capable de faire de telles chansons. En plus de cela, Yumehito est une personne joyeuse, il transforme les humeurs en quelque sorte.

En général, quels sont les thèmes les plus importants de vos chansons ? Essayez-vous d’exprimer quelque chose en particulier à travers votre musique ?
Takehito : On n’a pas un message précis à faire passer. Le message qu’on a pour les gens est différent dans chaque chanson. Du coup, les chansons sont indépendantes.

Vous faîtes manifestement des efforts pour soigner votre image. Est-ce que votre style a une signification ou est-ce seulement pour monter sur scène ?
Intetsu : La façon de nous habiller est une partie du message qu’on essaie de passer, c’est donc une partie de notre musique.

Avez-vous encore beaucoup des choses à apprendre ou est-ce qu’ayabie a exploité toutes ces ressources ?
Intetsu : On peut toujours avoir un meilleur niveau. Il n’y a rien de parfait, on atteint à chaque fois un but et il y a toujours quelque chose de nouveau dans laquelle on peut s’investir.

Qu’est-ce que vous attendiez de cette tournée ? Avez-vous fait ce qui vous tentait ?
Takehito : D’un côté, c’était fantastique de savoir qu’on allait rejouer en Europe mais d’un autre côté, on appréhendait parce qu’on était jamais allés à certains endroits. Finalement, c’était vraiment sympa et un peu mouvementé aussi. Cette tournée a été très chargée alors on n’a pu faire ce que l’on voulait et découvrir chaque pays. Mais c’était génial !

Vous avez de nouvelles tenues faite par h.NAOTO. Avez-vous participé à leur création ?
Intetsu : Le styliste a discuté avec chaque membre et on espérait que l’équipe de h.NAOTO puisse garder son propre style pour toutes les tenues. Chaque membre a eu l’opportunité de modifier son ensemble. Cela se voit particulièrement pour Yumehito, h.NAOTO a rarement fait ce genre de vêtements roses et mignons mais c’est exactement ce que Yumehito a eu. *rires*

Merci pour cette interview !
ayabie : merci


Merci à ayabie et à Heikki Mitikka pour les photographies de la séance de dédicaces.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités
  • Chaotic Harmony
  • euroWH
  • SYNC NETWORK JAPAN