Interview avec school food punishment

interview - 24.08.2009 00:00

Un peu avant leur concert à Japan Expo, school food punishment nous accorde un peu de son temps pour répondre à nos questions

Juste avant le concert du groupe samedi à la Japan Expo, school food punishment nous accorde une courte interview d'un quart d'heure pour se présenter un peu plus en détails à ses fans.

Bonjour et merci de nous accorder cette interview. Pouvez-vous présenter succinctement votre groupe à nos lecteurs ?

Yumi Uchimura : school food punishment est un groupe qui mélange beaucoup de genres de musique, cela va de la pop au rock progressif en passant par l'électro. Nous avons un son vraiment très varié.

Pourquoi avoir choisi un tel nom, la nourriture scolaire au Japon est-elle vraiment une sorte de punition ?

Yumi Uchimura : (rires) Non, en fait, nous avons choisi ce nom car l'un des membres du groupe portait un tee-shirt "School Food is Good Food", et le son de "School Food" nous a plu, nous voulions rajouter un autre mot derrière, et, phonétiquement "Punishment" sonnait très bien, donc nous avons décidé de le placer dans le nom du groupe ! Mais ce nom est un peu ironique, car la nourriture scolaire au Japon est vraiment très bonne. Justement, ce mélange de sonorités dans le nom du groupe caractérise tout à fait notre musique, qui est faite de plein de belles choses.

Vous faites partie de cette nouvelle génération de groupes de rock qui mélangent beaucoup de genres, vous avez un son doux, aérien, coloré même, ne pensez-vous pas que le rock devient de plus en plus commercial, au même niveau que la j-pop ?

Yumi Uchimura : Pour ce qui est de school food punishment, je ne pense pas que nous sommes entrés dans cette logique, nous gardons notre esprit totalement libre vis-à-vis de la musique, nous avons eu l'opportunité de rentrer dans un label major, mais nous gardons notre mentalité intacte et nous ne désirons pas faire de la musique "commerciale", c'est un challenge, mais nous essayons de rester les mêmes et de rester libres.

Justement, vous avez rejoint un label major il y a peu (Ndlr : Sony Music Japan), pourquoi avoir accepté de rentrer dans une major plutôt que de rester indépendant et de ce fait rester totalement libres ?

Yumi Uchimura : Notre musique reste toujours la même, simplement cette opportunité de rejoindre un label major nous permet d'élargir notre public, cette major distribue une grande variété d'artistes de genres différents et qui possèdent donc des publics différents eux aussi, notre musique touchera beaucoup plus de gens maintenant.

De nos jours, selon vous, qu'est-ce qu'un groupe doit faire pour être original, pour se différencier de la masse des groupes déjà sur place ?

Yumi Uchimura : Eh bien, à ce propos, il y a peu, nous avons participé à l'album hommage de JUDY & MARY, nous avons repris une de leur chanson, mais nous avons tout de même pus retransmettre notre propre identité, tout en gardant les mélodies et les paroles, mais nous pouvions au travers de cette chanson reconnaître school food punishment. Si lors de l'interprétation d'une chanson d'un autre groupe nous arrivons à nous distinguer, par la tonalité du chant ou par l'utilisation des mélodies, c'est que le groupe est vraiment original, qu'il a sa propre identité et qu'il ne se fond pas dans le moule.

En parlant de JUDY & MARY, deux anciens membres du groupe sont présents à la Japan Expo cette année avec leur nouveau projet, ZAMZA'n'BANSHEE, que pensez-vous de ce nouveau groupe ?

Yumi Uchimura : Dans JUDY & MARY, ils avaient déjà une carrière assez énorme, mais même après, ils continuent leur chemin avec de nouvelles activités musicales. Cette attitude est un véritable challenge et je pense qu'ils sont très courageux de repartir de zéro après avoir connu un tel succès, cela nous inspire beaucoup et nous pousse à persévérer.

Concernant cette Japan Expo, que pensez-vous des différents artistes présents cette année ?

Yumi Uchimura : Parmi les groupes présents cette année, il y a PUFFY que j'adore depuis longtemps, ce groupe est une icône au Japon, c'est justement très bien car cela contribue à l'évolution et au développement d'échanges culturels entre la France et le Japon, nous souhaitons nous aussi contribuer à cette évolution.

Masayuki Hasuo, lors d'une interview récente, vous avez cité Boris Vian en tant que source d'inspiration, quelle partie de son œuvre vous a le plus influencé ? Sa musique, son écriture... ?

Masayuki Hasuo : J'ai lu son roman "Utakata no Hibi" (Ndlr : "L'Écume des Jours" en Français) et cela m'a beaucoup plu, je m'en suis beaucoup inspiré car je l'ai trouvé très imaginatif, coloré. C'était un peu comme si j'écoutais de la musique, j'ai été vraiment très influencé par ce qu'il écrivait. Lui même étant un musicien de jazz, je pense que pour lui c'était facile d'écrire des textes aussi musicaux.

Justement, en parlant de sa carrière musicale, vous a-t-elle influencé elle aussi ?

Masayuki Hasuo : J'aime beaucoup ce qu'il fait, et en tant que claviériste, j'aime beaucoup le jazz en général, mais je pense que ce qui m'a surtout influencé c'est le rock.

Est-ce que chacun des membres peut citer un groupe/artiste qui l'a influencé ?

Masayuki Hasuo : Eh bien... (réfléchit) J'aime beaucoup At the Drive-In. (Ndlr : Groupe de rock texan.)

Hideaki Yamazaki : Pour ma part, j'aime beaucoup la j-pop, surtout Shiina Ringo et GRAPEVINE.

Yumi Uchimura :J'aime également beaucoup la j-pop. J'aime aussi les artistes français comme Vanessa Paradis.

Osamu Hidai : J'adore la musique des années 70, les Rolling Stones ou Janis Joplin par exemple.

Un dernier message pour nos lecteurs ?

Masayuki Hasuo : Le public français est vraiment très chaleureux, j'aimerais bien revenir très rapidement en France. Nous allons donner notre maximum lors de nos concerts pour vous donner envie de nous revoir !

Eh bien, un grand merci pour l'interview.

Le groupe en choeur : Merci beaucoup !

JaME remercie le groupe school food punishment ainsi que son manager et le traducteur de nous avoir accordé du temps pour réaliser cette interview.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

Japan Expo 2009

publicités