TOURNEE EUROPEENNE 2013 DE THE MICRO HEAD 4N’S « The World of Light »

live report - 14.01.2014 06:00

La dernière représentation de la tournée européenne du groupe au Feierwerk de Munich fut amusante, mais trop courte.

Le soir du 26 février 2013, les fans se massent derrière les portes du Feierwerk, à Munich. Bravant les températures hivernales grâce à leur enthousiasme, ils attendent de pouvoir assister au dernier live de la tournée européenne « The World of Light », du groupe de visual kei THE MICRO HEAD 4N’S. La foule est également pressée de revoir deux anciens membres de D’espairsRay : ZERO et TSUKASA. Enfin à l’intérieur, les premiers fans se précipitent sur les stands de goodies avant de prendre place devant la scène. Alors que les dernières minutes avant le début du show défilent, le public se montre de plus en plus impatient.

L’arrivée du groupe est bien évidemment saluée par d’importants applaudissements. En montant sur scène, Ricky – le chanteur – filme la salle ainsi que les réactions des Myclones (nom donné aux fans) à l’aide de son téléphone portable. Bien que lui-même ne doive pas y voir grand-chose puisqu’il porte des lunettes de soleil pendant toute la première partie du concert. L'introduction A BEGINNING FROM THE END s'estompe et le quintette entame immédiatement la sauvage HELLO MY CLONES. THE MICRO HEAD 4N’S enflamme le lieu, les musiciens headbanguant et s’amusant de manière manifeste dès le début. Le spectacle continue presque de la même manière, jusqu’à GLORIOUS BLAZE où Ricky ôte enfin ses lunettes de soleil. La bonne humeur règne, les fans headbanguent, sautent et agitent les bras en l’air.

Très vite, les musiciens enchaînent avec leur nouvelle composition, YO-TSU. Il y a beaucoup à voir pendant cette prestation rock et entraînante. Encore et toujours, la formation excite le public et échange avec lui. Le groupe s'assure auprès des fans que tout se passe bien, puis le spectacle continue avec quelques nouvelles chansons. Sur Calling, une ballade rock, la salle peut apercevoir un ravissant sourire sur le visage de ZERO, alors que SHUN semble inaccessible pendant son solo de guitare. Cependant, alors que les dernières notes s’estompent, une salve d’applaudissements envahit le lieu, ravissant Ricky. La douce chanson est suivie par une piste plus rapide, permettant le retour des headbangs. Alors que Ramei s’achève, le chanteur présente le premier des cinq musiciens : le guitariste SHUN. Contrairement à d'autres groupes, Maifo (le surnom de THE MICRO HEAD 4N’S) étale les présentations tout au long du concert. Chacun dit quelques mots et joue quelque chose. Le guitariste en profite donc pour exécuter un morceau instrumental spécial, pendant lequel Ricky quitte la scène, laissant les quatre musiciens seuls avec les fans. Sous le commandement de SHUN, le groupe et ses fans ne forment plus qu’une seule entité qui hurle et qui saute violemment pendant plusieurs minutes. Ricky les rejoint sur les dernières notes.

Le morceau suivant, Breaking and Shout Out !, pourrait être l’extension de la partie instrumentale l’ayant précédé. La chanson démarre sur le même ton. La seule différence résidant dans la place importante donnée au fanservice. SHUN constitue les chœurs, tandis que c’est au tour du bassiste, ZERO, d’être présenté à la fin de la prestation. Bien qu’il ne dise pas grand-chose, il offre un beau solo de basse durant lequel le public tape des mains en rythme et avec enthousiasme avant que tout ne tourne en un jeu de cris. MONSTER’S ROAR enflamme à nouveau les fans qui bougent violemment leurs têtes. Alors que les autres musiciens courent librement sur scène, TSUKASA reste calme, laissant briller sa batterie. C’est ensuite au tour du batteur de se présenter, nous faisant profiter d’un solo. Afin de clôturer le show principal, THE MICRO HEAD 4N’S entame l’entraînante ballade Kono saki zutto…. Ici, Ricky nous fait une belle démonstration de ses qualités vocales, tandis que les musiciens échangent leurs places. Le public chante seul une partie du refrain. Puis la formation disparaît en coulisses.

Afin de patienter avant le rappel, ou plutôt, pour faire revenir les musiciens ayant quitté la scène trop rapidement, les premiers rangs chantent encore et encore le refrain de Kono saki zutto…. Le chant reçoit finalement une réponse, et le quintette conquiert à nouveau la scène, ZERO en profitant pour se rapprocher des fans. Les minutes qui suivent passent rapidement. Après les remerciements de rigueur, les musiciens regrettent qu'il s'agisse déjà du dernier live de la tournée européenne. Ricky présente ensuite chacun des membres et apprend à la foule la prononciation correcte de leurs noms, avant de prendre quelques photos avec son téléphone portable.

Ce passage est particulièrement amusant et distrayant. La phrase « Daijobu ? » est souvent répétée et entraîne de nombreux rires. SHUN devient une fois encore la victime de Ricky. Démuni, il ne sait pas quoi dire et se limite donc à parler de ce qu’il pense être le plus important. ZERO profite que ce soit son tour pour entamer un duel de cris avec Ricky. TSUKASA se lève ensuite de derrière sa batterie et échange quelques mots d’allemand avec le public. Mais le plus remarquable reste qu’il accepte la requête des fans et qu’il se met à chanter quelques vers en enka, son style musical favori. L’avant-dernier membre est le guitariste Kazuya. D’une voix sensuelle, il remercie la foule d’être venue les soutenir pour leur dernier live européen. Finalement, c’est SHUN qui présente le dernier membre : Ricky. Pour le fun, le chanteur s’amuse à répéter son nom encore et encore, invitant le public à faire de même. Après cette dernière présentation, le vrai rappel débute et THE MICRO HEAD 4N’S entame trois chansons : Hikari No Sekai, Photograph et I Surrender. Les membres déversent toute leur énergie dans ces trois morceaux. Le fanservice est à son maximum, et les fans ne cessent d’applaudir. Bref, tout le monde profite de ce moment. Un exemple, pendant l’interlude de I Surrender, TSUKASA est appelé sur le devant de la scène où il provoque le public. A la surprise générale, SHUN tend sa guitare au batteur, qui se contentera de faire semblant d'en jouer.

La soirée se clôture avec l’incontournable cérémonie d’adieu, incluant l'envoi de quelques jets d’eau et de petits cadeaux de la part des musiciens (baguettes…). Enfin, la formation est appelée à faire une photo de groupe avec la foule et le staff de B7KLAN.

La joie est visible sur tous les visages. Même si la salle n’était pas pleine, les fans ont passé une agréable et inoubliable soirée. Ils sont d’ailleurs sûrement déjà en train d'attendre l'annonce d'une seconde tournée européenne.

Set List :

01. A BEGINNING FROM THE END
02. HELLO MY CLONE
03. GLORIOUS BLAZE
04. WHITE SOUL
-MC -
05. YO-TSU-
06. Calling
07. Raimei
08. Instrumental
09. Breaking And Shout Out !
10. MONSTER’S ROAR
11. Kono saki zutto…

Encore :
12. Hikari no sekai
13. Photograph
14. I Surrender

JaME remercie THE MICRO HEAD 4N’S et l’équipe de B7KLAN pour avoir rendu possible ce live report possible.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
galerie photos
publicités