Interview de SCANDAL à JAPAN EXPO

interview - 19.07.2008 08:00

Après leur premier concert à Japan Expo, les quatre membres du groupe ont accepté de rencontrer JaME

Pourriez-vous vous présenter ?
Tomomi : Je m'appelle Tomomi, je joue de la basse, enchantée.
Haruna : Haruna, chanteuse.
Rina : Rina à la batterie.
Mami : Mon nom est Mami je suis guitariste, enchantée.

Quelles sont vos impressions de votre premier concert à Japan-Expo ?
Tomomi : Le public est de la même génération que nous, il y a beaucoup de filles, ça nous a beaucoup plu et les réactions sont plus directes par rapport aux concerts au Japon, nous avons apprécié.
Rina : Quand je disais "ça va", les gens répondaient « ça va ! », il y avait des réactions immédiates, c’était formidable.

Le public a réagi tout de suite, c'est vrai ?
Mami : Quand j'ai demandé de lever la main. A ce moment, normalement c'est petit à petit qu'on le fait, mais là, en France c’était tout de suite. J'avais une vue vraiment géniale, par rapport au Japon c’est plus direct, ça m'a beaucoup plu, j'étais très contente.

Etes-vous réellement lycéennes ?
Rina : Oui.

Comment conciliez-vous alors la musique et les études ?
Toutes : C'est très dur.
Rina : Avec les concerts, les examens c'est vraiment l’enfer.

A quel âge avez-vous appris la musique ?
Haruna : Aucune d’entre nous n'avait joué d’un instrument avant de commencer le groupe en août 2006 et c'est à peu près à ce moment là que nous avons commencé toutes à jouer de notre instrument : librement.
Tomomi : Il y deux ans seulement.

Vous avez sorti trois singles depuis nos débuts, pensez-vous sortir prochainement un premier album ?
Rina : Oui, oui, bien sûr, le 08 août 2008, ce qui fera trois 8. Nous allons sortir un mini album, Ya, ya, ya, allo SCANDAL qui contiendra les chansons de nos trois singles et une chanson inédite.

Aimeriez-vous faire une tournée en France, en Europe, ou dans le monde ?
Toutes : Oui, oui, on voudrait bien. Même dans le monde.

Vous allez à Hong Kong, je crois.
Rina : Oui, au mois d'août.

Hong Kong, c'est la première fois ?
Toutes : Oui.

C'est déjà un tour du monde, non ?
Rina : La première fois c'était un concert aux Etats-Unis, puis y'a la France, et la Chine. Au Japon, nous n'avons jamais fait de tournées de plusieurs dates. En fait, nous faisons que des concerts de façon ponctuelle.

Vous êtes originaires d'Osaka ?
Toutes : Non.

Dans le dessin animé qui passe au début de votre concert, vous parlez de Osaka, pourtant.
Rina : La base du groupe est à Osaka, nous pratiquons la musique à Osaka, mais seule l'une d'entre nous y vit. Les trois autres vivent loin de cette ville et viennent à Osaka par le train.

Quels sont les thèmes de vos chansons ?
Tomomi : Les paroles de nos chansons parlent de l'instant présent. On est lycéennes, on a moins de 20 ans, on note ce qui nous arrive et on en fait des paroles. Avec ces idées, ça vient naturellement, tel qu’on le sent. C’est très spontané.

Quel est le thème de "idol", votre dernier single ?
Rina : Éphémère (les idols sont des produits éphémères, ndlr).

Avez-vous déjà eu l'occasion de visiter Paris ?
Haruna : Non, mais notre dernier jour en France sera dimanche alors on espère visiter, même si pour le shopping, ce n’est pas le jour idéal.

Merci pour cet entretien.
Toutes : Merci (en français).


Nous tenons à remercier Japan Expo et M. Naoki Sekine d'Epic Records.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

Japan Expo 2008

galerie photos
publicités