Conférence de presse avec Aoi

interview - 28.07.2008 08:00

Le chanteur Aoi a accordé une courte conférence de presse durant son passage à Japan Expo.

Nous sommes quelques journalistes à nous entasser dans un coin, devant un Aoi assez distrait et peu bavard...

Auriez-vous l'amabilité de vous présenter ?
Bonjour, je m'appelle Aoi. Enchanté. (Le tout en français, ndlr.)

Après la sortie de votre album, une tournée est-elle prévue au Japon et en Europe ?
J'aimerais bien faire une tournée en Europe.

Avant de rejoindre votre groupe BOUNTY, vous avez toujours navigué en solo, est-ce une volonté de votre part ?
J'ai commencé mon activité en solo. J'ai sorti mon premier CD en décembre 2007 et ensuite, j'ai sorti un nouveau CD en février 2008 dont la vente était limitée à internet avec le groupe BOUNTY. J'ai donc toujours eu une activité en solo.

On trouve peu d'informations sur vous, notamment sur le net, s'agit-il d'une part de mystère volontairement laissée autour de vous ?
Vous ne trouverez pas beaucoup d'informations sur moi et c'est bien normal car je n'ai pas une carrière très abondante, mon souhait est de créer des informations avec vous.

Comment abordez-vous le concert de cet après-midi ?
Pour moi, quel que soit le site, la salle de concert, un stade, faire une salle ou en faire une autre, c'est pareil. Ce qui est différent c'est le moment, ce sont les fans qui qui créent chaque fois le concert.

Ecoutiez-vous de la musique japonaise ou du visual kei lorsque vous étiez plus jeune et si oui quels groupes ?
Non.

Quelle musique écoutiez-vous, alors ?
(Il sourit) non pas de musique.

L'une de vos chansons s'appelle "lumière" en français, pourquoi ?
Je n'ai pas cherché à venir en France en écrivant cette chanson. C'est une rencontre avec le mot "lumière". J'ai vu ce mot et ça m'a frappé. Ensuite j'ai pu composer la musique.

Comment se passent les relations avec KAZUYA et Tohru, les autres membres du groupe BOUNTY ?
Ce sont mes collègues. On fait partie de la même agence. Ils ont commencé l'un un peu avant, l'autre un peu après moi.

Certains paroles de vos chansons sont en anglais, est-ce une question de sonorité ou une passion particulière pour la langue anglaise ?
Pour moi, la musique appelle le son. Et c'était ce son en anglais, je n'ai pas forcément cherché à utiliser des mots en anglais, c'était juste évident.

Vous avez visité Paris ?
Un peu (En français, ndlr.)

Quel endroit en particulier aimeriez-vous visiter?
Le Musée du Louvre (En français, ndlr.)

Quelle marque de vêtements préférez-vous ?
J'aime bien m'habiller comme je veux. Je ne suis pas du tout intéressé par la mode en particulier, ni par une marque spécialement.

Je n'ai pas encore eu votre album entre les mains, mais comment avez-vous conçu cet album ? Comment l’avez-vous composé ? Seul ?
J'ai écrit en grande partie les paroles et les musiques. Mais vous pouvez trouver mes CD en vente dans la convention.

Que pensez-vous de l'accueil des artistes japonais par le public français ?
Je n'ai pas encore fait de concert ici, je ne peux pas dire ce que je vais ressentir mais, déjà, je sens que les spectateurs français sont assez intéressés et gentils.

Avez-vous prévu la sortie d'un nouveau single ?
Au mois de mai, il y a eu un single et au mois de juin l'album ; pour le moment, je prépare autre chose mais je n'ai pas encore de date prévue.

Vous regardez les visiteur qui entrent dans JAPAN EXPO (il est juste devant une baie vitrée qui donne sur l'entrée principale, ndlr.), quelle est votre réaction ?
(Il sourit, regarde par la fenêtre) : C'est génial !!

Nous tenons à remercier SOL BLADE.
Les photos sont tirées du concert du 3 juillet à Japan Expo.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

Japan Expo 2008

galerie photos
publicités