Entretien avec YOSHIKI

interview - 29.06.2011 01:00

C'est au lendemain du premier jour de l'été que nous avons pu nous entretenir avec YOSHIKI, leader de X JAPAN, à propos de la tournée à venir, du single JADE et de ses nombreux autres projets et collaborations.

Malgré un planing très chargé et l'approche du premier concert de X JAPAN en Europe à Paris, YOSHIKI a pris le temps de répondre à nos questions par téléphone en direct depuis son studio de Los Angeles.

Tout d'abord, merci de prendre le temps de faire cette entrevue. Cinq années se sont déjà écoulées depuis notre première interview avec vous en 2006. Comment avez-vous ressenti le développement de la musique japonaise au cours de ces dernières années ?

YOSHIKI : En fait, c'est vraiment génial, mais j'espère que ce n'est qu'un début. Je vis en Amérique et je voyage beaucoup, mais ce que je vois reste plutôt underground. J'espère que ça va se développer.

Y-a-t-il une différence entre les publics européens, américains et japonais ?

YOSHIKI : Je ne pense pas. Nos fans sont si passionnés et nous apportent tant de soutien. Nous avons énormément de chance d'avoir de tels fans à travers le monde.

Comment un groupe comme X JAPAN et un artiste tel que vous peut faire pour rendre la musique japonaise plus populaire à l'étranger ?

YOSHIKI : Eh bien, quand nous avons commencé à faire du visual kei, nous étions un peu comme le mouton noir de la famille, jouant du rock et nous maquillant, nous coiffant et nous fringuant de façon excentrique. A cette époque, le rock n'était pas vraiment mainstream sur la scène musicale japonaise, mais nous avons fait de notre mieux pour nous faire accepter. On continue à garder cet état d'esprit sans compromis. Si l'on peut aider à faire que la musique japonaise soit plus connue à travers le monde en agissant de la sorte, alors nous continuerons.

Et donc, quelle est la prochaine étape dans la conquête du monde pour X JAPAN ?

YOSHIKI : On va continuer à garder cet esprit rock, à faire des tournées, de la musique. Nous n'avons pas encore sorti d'album en dehors du Japon mais nous sommes en train de finir l'enregistrement de celui qui marquera nos débuts à l'international. Bien sûr, les tournées à venir en Europe et en Amérique du Sud sont les prochaines étapes.

Vous avez travaillé avec des artistes occidentaux depuis des années. Par exemple, vous avez collaboré avec Roger Taylor, le batteur de Queen pour une chanson intitulée Foreign Sand. Vous souvenez vous de quelle façon ce projet a vu le jour ?

YOSHIKI : Oui je m'en souviens. Un ami, qui est responsable d'une maison de disque m'avait invité à un dîner chez lui et Roger Taylor était présent à cette soirée. Nous avons parlé musique et de fil en aiguille, nous avons décidé de faire quelque chose ensemble. C'est de cette façon que ça a débuté.

Dernièrement, on a pu voir plusieurs photos de vous en compagnie de Marilyn Manson. Peut-on s'attendre à une collaboration avec lui ?

YOSHIKI : En fait, on en a parlé. Il vit à Los Angeles, tout comme moi, donc quand je suis à L.A., je... enfin, je passe le plus clair de mon temps en studio. Les gens pensent que je fais beaucoup la fête mais en réalité je n'ai pas de vie. J'ai le sentiment de travailler 10 jours dans la semaine, 30 heures par jour, je suis un bourreau de travail. Mais j'aime sortir avec mes amis de temps en temps, et il est l'un de mes amis les plus intéressants, et nous sortons beaucoup, surtout dernièrement. Et oui, nous avons parlé de faire de la musique ensemble.

On dirait que vos projets collaboratifs avec tous types d'artistes n'a pas de limite. On a pu lire récemment que Stan Lee et Todd MacFarlane travaillaient sur un projet de BD à propos de votre vie. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet ?

YOSHIKI : Oui, tout a commencé il y a deux ans environ. J'avais organisé une petite fête ici, environ une centaine d'invités, et Stan Lee était l'un d'eux. Pendant le dîner on a parlé de la possibilité de faire quelque chose ensemble. Nous sommes devenus amis et on a déjeuné ensemble à plusieurs reprises tout en parlant de diverses idées et projets. Je ne sais pas comment marche son cerveau, il pense toujours à dix choses à la fois et a plein d'idées. Alors il a commencé à me faire des propositions, et maintenant il a dans l'esprit de faire de moi un super-héros. C'est génial, c'est vraiment un honneur. Ensuite Stan Lee a proposé à Todd McFarlane de dessiner le concept et les idées de base, et nous avons commencé à travailler dessus ensemble.

Pour de nombreux fans, vous êtes déjà un super-héros !

YOSHIKI : (rires) En fait, ce super-héros sera vraiment fort. Sur scène, je suis fort et invincible, mais en dehors je suis très fragile. je tombe malade souvent, je m'évanouie... mais ce super-héros est plutôt fort. Le premier volume de ce comics sortira en juillet pour le Comic-Con de San Diego. Nous y donnerons une conférence de presse tous ensemble à ce sujet.

Avec tant de projets, peut-on envisager vous voir dans un film ?

YOSHIKI : Moi jouer dans un film ? Je suis très timide. On m'a fait la proposition plusieurs fois, mais je me suis dis que je pouvais faire de la musique mais que jouer la comédie... je ne sais pas, je suis trop timide pour être acteur.

Vraiment ?

YOSHIKI : Oui, quand je suis sur scène, je suis une personne totalement différente, mais ça vient naturellement, je ne joue pas un rôle. Ca vient du fond du coeur. Mais jouer... je ne sais pas, je ne pense pas que je puisse y arriver.

Mais si vous deviez être acteur, dans quel type de film voudriez-vous jouer ?

YOSHIKI : J'aimerais mourir en beauté. J'étais obsédé par la mort, j'en parlais constamment et j'écrivais beaucoup sur le sujet. Jusqu'au moment où j'y ai été confronté directement dans mon entourage, alors j'ai arrêté d'en parler. Mais si je devais jouer un rôle, la seul chose que je pourrais jouer bien c'est la façon dont je mourrais.

Parlons maintenant de votre tout nouveau single, JADE. Quand avez-vous composé cette chanson ?

YOSHIKI : C'était après notre reformation, après que nous ayons joué ces trois concerts en Tokyo Dome en 2008. Quelques temps après, en mai, nous avons fait ce concert en hommage à hide au Japon, et le jour après le concert, je suis allé le voir. Enfin, ce que je veux dire c'est que je me suis rendu sur sa tombe. En revenant du cimetière, j'ai pensé à écrire une chanson et ai commencé à écrire une mélodie. Donc en fait, j'ai commencé à écrire cette chanson le lendemain de ce concert.

Est-ce que ce titre inclus des enregistrements de guitare de hide comme votre chanson précédente I.V. ?

YOSHIKI : Non, il n'y a aucun enregistrement de ces guitares utilisé ou quoi que ce soit d'autre, mais nous y avons inclus tout notre amour pour lui, son image... je ne sais pas... son coeur. Son esprit est dans la chanson.

Avez-vous l'intention de faire apprendre au public les paroles de JADE comme vous l'avez fait pour I.V. lors de vos conerts au Tokyo Dome en 2008 ?

YOSHIKI : Voilà une idée intéressante ! Je n'y avais pas pensé, mais peut-être que je devrais. C'est une idée géniale, peut-être que je devrais commencer à faire ça sur la tournée européenne.

Le clip de I.V. avait été filmé sur le toit d'un immeuble au Japon. Celui de JADE en Amérique. Y-a-t-il une chance que votre prochain clip soit tourné sur le toit d'un immeuble en Europe ? Ou peut-être en Amérique Latine ?

YOSHIKI : (rires) Exactement, on aime les endroits surélevés. OK, peut-être devrions-nous faire quelque chose sur la Tour Eiffel ou dans un endroit de ce genre pour le prochain clip. Ce serait génial, non ?

Est-ce que le public doit s'attendre à découvrir de nouvelles chansons durant cette tournée en Europe ?

YOSHIKI : Nous allons jouer des nouvelles chansons et des vieux succès, ce sera un mélange des deux.

Y-a-t-il des chansons cachées de X JAPAN, des chansons que vous ne voulez pas sortir et dont vous vous sentez insatisfait ?

YOSHIKI : Oh, il y en a plein. Quand j'écris une chanson, je compose d'abord la musique, et j'écris beaucoup. Si je suis dans une phase créative, je peux écrire cinq ou six chansons en une nuit. Mais ce sont juste les partitions musicales, et quand j'en ai 10 à 20 différentes, je vais en studio et je commence à les jouer et les enregistrer au piano et à la guitare. Et je créé 10 à 20 démos. Ensuite je me débarasse de 19 d'entre elles et seule une chanson survie. Je suis très pointilleux sur les chansons, de ce fait, il existe des tonnes de chansons de X JAPAN qui n'ont jamais été publiées. Il y a même quelques chansons que nous avons enregistré avec ToshI que nous trouvions bien, mais nous ne sortons pas les chansons qui sont juste "bien". Je crois que nous ne devons sortir que les meilleurs titres. X JAPAN n'a pas sorti sorti beaucoup de chansons, seulement quelques albums depuis les vingt dernières années. Et même s'il existe des centaines et des centaines de chansons, je ne me sentirais pas à l'aise de sortir toutes les chansons que nous composons.

N'envisagez-vous jamais de revisiter une vieille chanson dont vous ne vous sentiez pas satisfait à l'époque afin de la réarranger ?

YOSHIKI : Je pourrais. Je veux dire, il y a des tonnes de partitions que j'ai déjà écris. Je ne sais pas combien de pages, peut-être quelque chose comme 20 000 pages ou peut-être plus. Peut-être que quand je mourrai, les gens jetteront un oeil à ces partitions et y trouveront quelque chose de bien.

Enfin, avez-vous un dernier mot à dire à tous ceux qui attendent avec impatience vos concerts en Europe ?

YOSHIKI : Je suis très excité à l'idée de venir enfin jouer en Europe. On attendait cela depuis un bon moment déjà, on en avait rêvé, et ça va enfin avoir lieu. Ca fait longtemps que les gens en Europe, et pas qu'en Europe mais du monde entier, nous apporte leur soutien et ça nous fait très plaisir. On va enfin pouvoir venir et leur rendre tout cet amour. Donc oui, je suis très excité !

Merci pour votre temps, laissez-nous vous souhaiter ce qu'il y a de mieux pour vos concerts en Europe et en Amérique du Sud.

YOSHIKI : Merci beaucoup !


L'équipe de JaME tient à remercier YOSHIKI et Yaz Noya d'avoir rendu cette interview possible. Merci également à Fab qui nous a inspiré plusieurs questions.
items liés
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

X JAPAN - Europe 2011

publicités